Une toute petite inoffensive confession.

          Une chose absurde avec ce blogue, et je ne me rappelle pas l’avoir déjà mentionné, c’est cette passion qui me tient en vie. Celle qui occupe la moitié (ou plus même!) de mon temps de la semaine, tant dans mes loisirs que dans mon travail. Et non je ne veux pas parler de ma collection porno de femmes indiennes poilues pratiquant le yoga tantrique! Mais plutôt partager ma fougue pour l’entraînement physique.

           Je ne m’en ai jamais confessé (ça sert à ça un blogue, non?) parce qu’ à lui seul ça pourrait contenir le ou un blogue au complet tant ça prend de la place dans ma vie. J’en fais mon métier, mais aussi mon passe-temps favori, quoi que j’en ai des milliers d’autres quand même! Et c’est peut-être aussi pour cette autre raison, celle que je ne veux paraître et celui que je ne suis pas. Le gros gars au gros bras sans cervelle qui crie comme un con dans le gym. Je suis plutôt à l’encontre de cela. Low profile, solitaire, mais avec style, parfois sans, mais toujours intense, concentré et à son affaire.  C’est sûr que j’ai cette génétique athlétique (merci Papa et Maman), mais je dois avouer que je dois m’entraîner intelligement pour avoir des gains sur mon corps, tant sur le plan esthétique que sur les performances. Et c’est une des raisons que ça fait de moi en un bon coach, je dois y mettre beaucoup de temps et d’efforts. Mais ce que j’aime, et je trouve ça carrément magique, c’est le pouvoir de modeler son corps selon sa pensée, en y mettant les efforts bien sûr. En suant comme y’en a qui dise!

         Je me suis demandé récemment si je devais mettre cela sur écrit, y dédier une partie de ce blogue, pour mes archives, laisser ma trace, mais  peut-être aussi pour renseigner un brin celui ou celle qui veut pousser les limites de leur physique. Mais le paresseux en moi (paradoxe!) se décourage des fois. Alors je verrai avec le temps, à certains moments, j’en tirerai des petits bouts de mon entraînement, ma bouffe, mes journées, mes exercices, etc… Je le dis encore, ça pourrait prendre un site complet.

         En résumé, j’ai un bacc là-dedans, la kinésiologie, ça fait 7 ans que j’en fais mon gagne pain et plus de 10 ans que j’y mets moi-même les efforts, je fais de la formation continue et je lis au moins une dizaine d’heures par semaine là-dessus. Le sujet est simple, comment améliorer son corps, tant sur le look que sur les performances, mais les enjeux sont grands et plus complexes que les gens le considère. Ça me fait bizarre de croire et de me dire que je suis spécialiste dans quelque chose. Je suis généralement bon dans tout, mais là, je torche royalement la matière, et sur-ce, j’en ai encore beaucoup à apprendre, ça finit jamais. En science, tout évolue, et c’est justement ça qui me fait tripper.

         Zéro absolu, une grosse zone grise, jamais de réponses courtes et simples (même si tout le monde voudrait ça!), seulement des approximations et des tendances. C’est ça, l’entraînement physique. Un mode de vie, une façon de respirer et une hygiène quotidienne du corps (je ne trippe pas vaiment sur cette expression par-contre!).

         Alors voilà, probablement que bientôt, parce que c’est la seule idée que j’avais en tête aujourd’hui, je vais mettre sur écrit mes engagements physiques avec moi-même. J’ai tout dans des cahiers depuis les dernières années, ça restera là. Mais là, aujourd’hui, ça commence, mes entraînements en mots, mais c’est sûr aussi qu’il restera de la place pour mes états d’âmes, mes inquiétudes et mes questions (le pourquoi de ce site, sinon je deviendrais fou!). Toutes mes pensées, et un plus de mes trainings, seront la ligne directrice de ce blogue, comme un ptit vent de fraîcheur…
 

        Training 1.0

        Et ça tombe bien, je termine ce texte par une "power nap" ou une sieste puissante de 20 minutes, ça recentre les énergies et ça détend le corps, avant d’aller le stresser à fond! Parce qu’aujourd’hui, elle n’est pas facile, 4 exercices complexes, Bench Press et Squat en alternance avec 45 secondes de repos, Chin-ups et Military press en alternance avec aussi 45 secondes de repos, pour 8×3-4 avec du 5RM, des charges hyper lourdes (c’est relatif pour chacun par-contre). J’ai déjà perdu  le lecteur? Mais ça fou le corps en mode intense. Pas pour les fifis et les débutants!

         Aller, faut se donner et pousser à fond.
 

Publicités

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :