La pêche au saumon.

    Je m’impressionne sur ma capacité d’adaptation. Donnez-moi 24 heures et je suis à l’aise dans un nouvel environnement et des nouveaux gens.

    Et ça fait deux personnes qui m’ont faites éloges de la qualité de mon anglais. Y’en a même une qui m’a demandée, étant donné que je suis de Montréal, si je parlais français. Faut croire que j’ai la langue facile. Et y’a tellement de niaiseries que je pourrais ajouter à celle-là.

    Demain, la pêche au saumon, question de décrocher de la ville pour 4 jours. Plus d’internet. Ça fera une désintox du web gratuite. En fait, pas tant que ça. Le voyage coûte un bras et une jambe. Mais tout est payé pour moi. C’est dure la vie de "rock star".  

Publicités

2 comments so far

  1. V on

    Tu as la langue facile ?!? hahaha ça porte à confusion … ou alors c’est moi qui ait trop bu !

  2. dean on

    Haha, non… t’as pas trop bu. 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :