Les Franco-Albertains.

    Bon, par où commencer?

    Hier, j’ai eu un de ces partys dont je me souviendrai toujours.  

    J’ai un ami de longue ici, à Edmonton. Francis Mayrand (historien de formation, ça lui fait plaisir que je le nomme ici, "laisser des traces", comme il dit), et moi, nous nous sommes pas vus depuis 10 ans. On l’a calculé. Et grâce à quoi nous nous sommes reconnectés? Facebook, évidemment.

    Francis savait que je venais en ville à Edmonton, alors on a pris les moyens pour se voir. Et hier, il avait un party-spa avec des amis. Il fait parti d’une troupe de danse et enseigne aussi la danse traditionnelle (folklorique). Tous ces amis ou presque venaient de ce groupe.

    Et à ma grande surprise, ils étaient tous des Franco-Albertains. Je ne savais même pas que y’avait de francophones ici. Bon, faut dire que mes notions d’histoire sont assez loin.

    Ils sont adorables, je suis tombé en amour avec leur accent. Bon, je dois mentionner que les filles étaient à mon goût, ça aide. Au début, je me disais, ils me niaisent, ils veulent me parler fançais, avec leur gros accent anglais. Bien non, c’est leur langue. En plus de l’accent bien sûr. Ils sont allés à l’école francophone, mais à la maison, c’est l’anglais. Et les jeunes parlent français entre eux.

    Selon Francis, ils sont très fervent de la messe, et de l’abstinence avant le mariage aussi. J’ai pris ça comme un défi.  

   Y’a même une fille qui a l’accent anglais quand elle parle français, mais à l’accent français quand elle parle anglais. Elle est fourvoyée des deux côtés, c’est la cas de le dire. Quel charme elle avait, mais déjà prise malheureusement.

   Une autre chose, ce ne sont pas des francophones, mais des francophiles. Des amoureux de la langue française. Et d’après Francis, ils tiennent plus à leur langue française que nous les québéciois le faisons. Étonnant.

   Et la fête à tellement bien tournée. Ce sont des danseurs, alors pour une première je me suis fait embarqué dans un set carré, où Francis était à la tête. Je bien eu la main forcée par une jolie blonde, ça inhibe toutes mes réticences facilement.

   Le tout s’est terminé dans un spa. Ouf, relaxation totale, des filles, de la bière et des rires.
 

Publicités

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :