Arrivée à Amsterdam.

    Oh que je suis content de partir de Barcelone. Pas que je n’aime pas cette ville. Mais à la fin, ça commence à taper. Cette ville ne dort jamais, et du même coup moi non plus. Et l’odeur… Les égouts, le gaz, le diesel, les restos et toute cette foule donnent un mélange olfactif particulier. Ça bouge beaucoup, c’est bien, mais à la fin, s’en est essouflant. Bon, c’est sûr que j’aurais pu en faire moins, mais aussi bien en profiter pendant que l’on est là.

    Bien, je suis arrivé à Amsterdam, et déjà je me sens beaucoup plus détendu. On dirait que je respire. Ça m’a l’air vraiment joli et il me semble avoir tellement de choses à voir et à faire. Je vais me faire un agenda et je crois que je vais me louer un vélo pour la semaine aussi. C’est une ville de vélos, tout est fait en fonction des vélos. Génial.

   Mais c’est tout un "clash" sérieux de changer de ville ainsi en peu de temps, mon cerveau était encore en espagnol quand ici c’est le dutch.
 

Publicités

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :