Par les sons d’un orgue.

    Je me suis endormi sur un banc de parc cet après-midi. Carrément.

    Je me cherchais cet endroit paisible pour me ressourcer, pour m’étendre tranquille. Mais il n’y a pas de gazon à Amsterdam, que des dalles et de l’asphalte. Alors en fouillant pour cet endroit, je me suis retrouvé entre deux building, où est emménagé un petit parc avec des bancs et des jeux pour enfants. Un grand arbre décorait le centre.

    Le banc était tellement confortable, et mon manteau sur mon sac, comme un douillet oreiller. Sans m’en apercevoir, mon corps est devenu roche. J’ai commencé à rêver.

    À mon réveil, des enfants jouaient tout à alentour de moi, comme si je n’existais pas. Et au loin, une église laissait jouer son orgue. Une symphonie à travers les rues qui glissait à mes oreilles.

    C’était un instant magique. 

Publicités

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :