De l’encre coulera sur ma peau.

Là, je suis trop excité. Je ne sais pas si je vais être capable de dormir…

C’est demain, mercredi après-midi que je me fais tattouer. Avec mon tattoueur, Joshua, hyper professionnel, il a mis du temps sur le dessin, et je suis aller donner mon avis aujourd’hui. Pour les premières esquisses, je le trouve fameux. Et le pire, c’est que mon client, ma deuxième mère comme j’aime l’appeler, qui a un goût exquis et difficile sur l’art, approuve, à mon grand étonnement. Il n’a pas arrêté de me traiter d’imbécile depuis deux semaines de laisser quelqu’un marquer mon corps à vie.

Il est impossible qu’aucune autre personne sur la planète ait le même tattoo. Il n’y avait même pas de dessin sur quoi se fier, seulement une histoire et deux scupltures Haida.

Étant donné que ça fait deux semaines que j’attends, je suis doublement plus fou. J’adore patienter pour mes cadeaux. Je fantasme.

J’ai la chienne par-contre. La douleur même? Pas tant que ça, parce que c’est sur le bras. Mais plutôt le temps. Et tout le temps que ça va faire mal. Y’a un point où le corps ne peut plus, et je ne veux pas me rendre là. Environ 5-6 heures de travail. J’en connais un qui a fait quoi, 8 heures pour le sien? Je me demande comment je vais tenir.

Mais c’est la beauté de la chose. C’est la marque. C’est la douleur, mais consciente. Au lieu de croire que le ciel nous tombe sur la tête, et que notre douleur est la faute des autres, je me l’inflige consciemment. Masochiste? Oh que oui. Et ce n’est pas seulement sur mon corps. J’aime me mettre dans des situations dangereuses, contrariantes et embarrassantes, seulement pour voir de quoi je suis capable. Et je ne suis pas mort encore. Même je dirais plutôt plus fort.

Alors cette marque, laissée sur mon corps, à vie, représente pour moi la force de prendre une décision, et de s’engager complètement. C’est un engagement à vie. (Qui croit encore que les hommes ne veulent plus s’engager?) Avec moi-même. C’est affronter. C’est décider.

C’est aussi une affirmation de soi. Et c’est aussi une autre façon de se rendre plus beau. (Comme si j’avais besoin de ça…)

4 comments so far

  1. BeachBoy on

    j’ai passé 9.5h en ligne, pis j’vais te dire que j’pas moumoune pis ostie de calisse que ca l’a fait mal (les sacres ont tres bien leur place ici)..

    mais bon apres ca t’es fier pis s,il est a ton gout tu vas l’apprécier tout le temps.

    mais stie que ca fait mal putain de merde!

  2. pops on

    ton client plutot p…..
    est entrain d’apprendre une nouvelle forme d’art
    je crois…..
    grace a toi….
    lui te montre ses objets d’arts……
    toi tu lui démontre une forme d’art qui fait souffrir et jouir apres, pour la satisfaction
    que tu as de l’avoir fait…..
    au lieu d’etre sur une toile sur un mur que tu voi de temps en temps,toi tu l’a sur toi et tu peux le voir tout le temps…..
    la différence est que lui peut vendre a gros prix,mais pas toi……
    a moin que tu vend ton corps hihihihi!!!
    une tite joke……….
    tres profond ce que tu as écrit…….
    j’estime que c’est ta spiritualité qui émerge sur ton corps,du moin c’est ma perception en ce qui me concerne et je crois que tu vas encore aller plus loin j’en suis sur et certain et que ce seras toujours positif pour la vie que tu as choisi……
    go!!!!!!
    je ressent tres bien ce que tu fait et je ne juge nullement ce que tu fait……

    xxxxxxx

  3. maman on

    maudit que je t’en donnerais toute une. bonne chance quand même.

  4. themean on

    Beach: je te comprends, deux ou trois place j’ai sorti quelques sacres en québécois, et je les ai fait répéter par Joshua. Trop pissant.

    Maman: merci et deux fois en plus.😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :