De l’encre a coulé sur ma peau.

J’étais tellement énervé ce matin, je ne m’en pouvais plus. Et dans ce temps-là, j’ai mal au ventre.

Je n’attendais que midi et demi. Avec une extrême impatience.

Je me présente pile à l’heure. Joshua m’attendait en travaillant sur un croquis. Je croyais que c’était le mien, un peu déçu. Mais non, il ouvre son cartable de dessin et me montre le mien. Je suis presque tombé sur les fesses. Je capotais. Je l’ai presqu’embrassé. C’est tellement mieux que ce que je pensais. Il a même rajouté de la couleur (au départ, on n’était pas sûr s’il y en aurait, mais il s’est, et moi aussi, rendu compte que ça va être tellement mieux avec de la couleur), du bleu et du rouge. Mes deux couleurs préférées. Et ça, il ne le savait même pas.

Le corbeau est tellement fou, le coquillage et les humains aussi. De même, ça ne dit pas grand chose, mais c’est incroyable. Il a même rajouté du sable et de étoiles de mer. Et il ne savait pas que je trippais sur la mer aussi. Ce tattoo me ressemble tellement.

Finalement, 4 heures de travail, pour en être seulement au tiers. Les lignes principales sont toutes tracées, il reste quelques détails de noir et ensuite on attaque la couleur. Encore deux ou trois sessions.
tattoophase1.jpg

La douleur? Pas si mal, mais les lignes en dessous du bras et dans l’aisselle, ouch. Et vers la fin, je commencais à en avoir ma claque. La peau devient irritée et sensible. Et je lisais en même temps un interview sur Eckart Tolle, l’auteur du Pouvoir du Moment Présent (j’adore ce livre). Un tattoo, et une lecture sur la spiritualité, il y a un lien ici?

Et Joshua a ce livre sur les personnalités avec les nombres. Je suis un trois avec un peu de quatre. Ça t’explique qui tu es, et sérieux, ça m’a éclairé sur bien des points. Je me suis pas fait juste tattouer, j’ai aussi eu une séance de psychanalyse.

Prochaine session, le 1er novembre. Pour la couleur. Je ne tiens déjà plus en place. Et je n’ai pas mentionné la place je crois, Next Tattoo sur Granville.

Et comme dirait Borat: »I want pussy magnet! » Ça commence déjà dans la même soirée. Je me présente avec P. dans un excellent resto asiatique, Azia, et j’enlève mon manteau, j’ai mon papier transparent qui protège mon nouveau tattoo, mais l’oeuvre est quand même bien visible. L’hôtesse s’intéresse, et me pose des questions, et me jase de son ami qui a eu dernièrement son tattoo et blablabla. Et elle termine par dire: » Come and show it to me when it’s done! » Avec un si joli sourire. Oh que oui, et ça va me faire plaisir, elle est la plus belle japonaise que j’ai vue de ma vie.

7 comments so far

  1. Yano on

    Wow, c’est pas petit ça, m’sieur! Il est vraiment hot, même si jeune, sans ses couleurs.

    J’ai un bracelet tribal depuis une dizaine et je me rappelle encore très bien de la douleur lorsque l’aiguille gossait ma peau en dessous du bras. Ouch.

  2. BeachBoy on

    il est vraiment beau!

    4h je peux comprendre que ca fait pas mal, moi c’est apres 6 que ca a commencé a denegerer donc les 3-4 dernieres heures, a la fin j’me pouvais vraiment pu

  3. Claudine on

    YE ECOEURANT DINO!!!!!!!!!WWAAAAAAAAAOUWWW Ca vaut quelques heures de souffrances😉

  4. Mél on

    Vraiment, mais vraiment cool.
    Tu viens de me convaincre ben raide!

  5. pupuce24 on

    Vraiment hot!!!! Crime que té courageux!! Moi je suis trop *moumoune* pour me faire tatouer..lol.. J’ai bien hâte de voir le résultat avec la couleur!😀

  6. Dean on

    Thanks à tous! Attendez de voir avec la couleur, moi je ne me peux pu… 1er novembre!!

    Même la douleur ne peut enlever ma joie. Mais comme dit Beach, c’est vers la fin que ça fait mal, la peau devient de plus en plus irritée.

  7. […] tattoo, troisième phase. Posted 11 janvier 2008 (Pour les deux premières, 1 et 2. À la fin de tout, je mettrai toutes les photos une après […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :