Archive for novembre 2007|Monthly archive page

Fin de ce cycle d'entraînement.

Voilà, après 2 semaines et demi avec le même entraînement, je le sens, je dois le changer. Comment le savoir? Quand psychologiquement, je n’en peu plus de le faire, quand je commence à le savoir par coeur, quand je ne ressens plus la même fatigue musculaire et la pompe musculaire qu’au début, quand je commence à penser à mon prochain cycle et quand je ne ressens plus que mon corps répond bien.

J’ai pris environ 2 livres depuis deux semaines. Mais étrangement, ça ne parait pas encore sur mes mesures, mes mensurations. Ça fait ça parfois, je me sens plus lourd, plus musclé, plu serré dans mes vêtements, sans avoir pris du gras, mais ça ne transparait pas sur mes mesures. Peut-être une augmentation de densité musculaire (le volume est le même, les fibres sont plus denses, donc plus lourdes).

Et ma force a vraiment augmenté. Loin d’être proche de mon plus fort à vie par-contre. J’ai maintenu une moyenne de 6 fois par semaine au gym dans le dernier cycle, ce qui veut dire 16 entraînements en 18 jours. 5 jours de musculation par semaine, et 1 journée de cardio (oui oui, du cardio).

Alors voici mon entraînement (si quelqu’un veut l’essayer, il est là pour ça. Avec un minimum de reconnaissance s.v.p. Mais c’est un entraînement principalement pour les hommes, de niveau intermédiaire et plus. Pour les exercices, je les nomme en anglais, plus facile pour les trouver ensuite sur le net.)

  • Jour 1:
  • Jambes, Dos, Biceps, abdos au choix (journée charges lourdes)
    Squat, Seated Leg Curl, Pull-Ups, Barbell Row, E-Z Bar Curl et Alt. Curl.
    3 x 6-8, 8RM, augmenter au prochain entraînement la charge dès le 8 atteint
    1min30 de repos entre chaque série

  • Jour 2:
  • Pectoraux, épaules, triceps, abdos au choix (journée charges lourdes)
    Incline Bench Press, DB Flat Press, Shoulder DB Press, Seated Rear Delt DB Raise, Lying Barbell Ext., Seated Overhead ext. sur machine.
    3 x 6-8, 8RM, augmenter au prochain entraînement la charge dès le 8 atteint
    1min30 de repos entre chaque série

  • Jour 3:
  • Jambes, Dos, Biceps, abdos au choix (journée charges légères)
    Split Squat, Sumo Deadlift, Close Grip Seated Row, Lat Pulldown on FreeMotion, Incline Hammer Curl, Eye Level Elbow Pulley Machine Curl.
    3 x 10-12, 12RM, augmenter au prochain entraînement la charge dès le 12 atteint
    1min de repos entre chaque série

  • Jour 4:
  • Pectoraux, épaules, triceps, abdos au choix (journée charges légères)
    Flat DB Press, Incline Machine Press, Arnold Press, Rear Delt Cable Abduction, Lying DB Ext., Rope Pushdown.
    3 x 10-12, 12RM, augmenter au prochain entraînement la charge dès le 12 atteint
    1min de repos entre chaque série

    Jamais plus de trois jours de musculation en ligne. Une journée de cardio au centre de la semaine (exercices au choix, entre 40 minutes et 1 heure total, intensité moyenne)

    J’afficherai ici les prochaines photos dans deux semaines, probablement un peu plus bronzé. Espérant en meilleure forme aussi.

    Mes suppléments étaient parfaits, la créatine a aidé c’est certain. Ma bouffe pourrait être mieux, pas en qualité, mais en quantité.

    Je prends mes deux prochains jours congé, mon corps en a de besoin. Je sens une légère douleur dans mes avants-bras. Les articulations prennent plus de temps à récupérer que les muscles.

    Ma seule inquiétude, un espace d’entraînement, ou un gym, adéquat à Cabo San Lucas, ainsi je pourrai maintenir mon momentum.

    Fin de ce cycle d’entraînement.

    Voilà, après 2 semaines et demi avec le même entraînement, je le sens, je dois le changer. Comment le savoir? Quand psychologiquement, je n’en peu plus de le faire, quand je commence à le savoir par coeur, quand je ne ressens plus la même fatigue musculaire et la pompe musculaire qu’au début, quand je commence à penser à mon prochain cycle et quand je ne ressens plus que mon corps répond bien.

    J’ai pris environ 2 livres depuis deux semaines. Mais étrangement, ça ne parait pas encore sur mes mesures, mes mensurations. Ça fait ça parfois, je me sens plus lourd, plus musclé, plu serré dans mes vêtements, sans avoir pris du gras, mais ça ne transparait pas sur mes mesures. Peut-être une augmentation de densité musculaire (le volume est le même, les fibres sont plus denses, donc plus lourdes).

    Et ma force a vraiment augmenté. Loin d’être proche de mon plus fort à vie par-contre. J’ai maintenu une moyenne de 6 fois par semaine au gym dans le dernier cycle, ce qui veut dire 16 entraînements en 18 jours. 5 jours de musculation par semaine, et 1 journée de cardio (oui oui, du cardio).

    Alors voici mon entraînement (si quelqu’un veut l’essayer, il est là pour ça. Avec un minimum de reconnaissance s.v.p. Mais c’est un entraînement principalement pour les hommes, de niveau intermédiaire et plus. Pour les exercices, je les nomme en anglais, plus facile pour les trouver ensuite sur le net.)

  • Jour 1:
  • Jambes, Dos, Biceps, abdos au choix (journée charges lourdes)
    Squat, Seated Leg Curl, Pull-Ups, Barbell Row, E-Z Bar Curl et Alt. Curl.
    3 x 6-8, 8RM, augmenter au prochain entraînement la charge dès le 8 atteint
    1min30 de repos entre chaque série

  • Jour 2:
  • Pectoraux, épaules, triceps, abdos au choix (journée charges lourdes)
    Incline Bench Press, DB Flat Press, Shoulder DB Press, Seated Rear Delt DB Raise, Lying Barbell Ext., Seated Overhead ext. sur machine.
    3 x 6-8, 8RM, augmenter au prochain entraînement la charge dès le 8 atteint
    1min30 de repos entre chaque série

  • Jour 3:
  • Jambes, Dos, Biceps, abdos au choix (journée charges légères)
    Split Squat, Sumo Deadlift, Close Grip Seated Row, Lat Pulldown on FreeMotion, Incline Hammer Curl, Eye Level Elbow Pulley Machine Curl.
    3 x 10-12, 12RM, augmenter au prochain entraînement la charge dès le 12 atteint
    1min de repos entre chaque série

  • Jour 4:
  • Pectoraux, épaules, triceps, abdos au choix (journée charges légères)
    Flat DB Press, Incline Machine Press, Arnold Press, Rear Delt Cable Abduction, Lying DB Ext., Rope Pushdown.
    3 x 10-12, 12RM, augmenter au prochain entraînement la charge dès le 12 atteint
    1min de repos entre chaque série

    Jamais plus de trois jours de musculation en ligne. Une journée de cardio au centre de la semaine (exercices au choix, entre 40 minutes et 1 heure total, intensité moyenne)

    J’afficherai ici les prochaines photos dans deux semaines, probablement un peu plus bronzé. Espérant en meilleure forme aussi.

    Mes suppléments étaient parfaits, la créatine a aidé c’est certain. Ma bouffe pourrait être mieux, pas en qualité, mais en quantité.

    Je prends mes deux prochains jours congé, mon corps en a de besoin. Je sens une légère douleur dans mes avants-bras. Les articulations prennent plus de temps à récupérer que les muscles.

    Ma seule inquiétude, un espace d’entraînement, ou un gym, adéquat à Cabo San Lucas, ainsi je pourrai maintenir mon momentum.

    Prochaine destination, Cabo San Lucas.

    Le temps file vite, c’est incroyable. Je suis arrivé à L.A. le 2 novembre, nous sommes le 30 novembre. Fou.

    Et samedi, je pars pour Cabo San Lucas, Mexique.

    J’y serai jusqu’au 20 décembre, où je reviendrai ensuite vers le Canada, un escale d’une soirée à Edmonton, et Montréal ensuite le 21 décembre, en après-midi.

    Dans le film Heartbreak Kid, c’était à Cabo justement. Et selon les dires d’une de mes amies, mon hôtel est le même que les concurrants d’Occupation Double cette année.

    Je suis vraiment excité. Mon seul stress, mon tattoo et le soleil, je vais bien le protéger.

    Et là, je n’ai plus d’attentes, je relaxerai, mis à part mes tâches à accomplir, qui ne cessent d’augmenter. Il faut ce qu’il faut quand on sait ce que l’on veut.

    En passant, j’ai un de mes objectif d’atteint avec mon client.

    Normalement, le tour de taille d’un homme devrait être en bas de 94 cm et de 80 cm pour une femme. En haut de ces données, c’est considéré dangereux pour la santé. Mais le tour de taille mesuré est pris à la hauteur des côtes flottantes, à la plus petite circonférence possible en haut du nombril.

    Mon objectif avec mon client était de descendre en bas de 90 cm. Et c’est maintenant chose accomplie depuis ce matin. Prochain objectif, 85 cm. On n’arrête pas là avec moi.

    Définition du Larousse 07.

    Envoyé par courriel d’un ami (généralement, ce n’est jamais bien bien fort, mais là, j’ai trop ri):

    Le Petit Larousse 2007 ® offre chaque année quelques mots dont la définition est revue et corrigée :

    ADOLESCENT
    Personne qui se conduit comme un bébé lorsqu’on ne le traite pas comme un adulte.
    AMI – AMIE
    Se dit d’une personne du sexe opposé qui a ce ‘ je ne sais quoi ‘ qui élimine toute envie de coucher avec.
    AMOUR
    Mot en 5 lettres, trois voyelles, deux consonnes et deux idiots.
    BAGNOLE
    Vieille auto dont toutes les pièces font du bruit, sauf la radio.
    DANSE
    Expression verticale d’un désir horizontal.
    DÉSILLUSION
    Sentiment ressenti lorsque le superbe postérieur ne coïncide pas avec le visage qui se retourne.
    EXAMEN ORAL
    Épreuve d’admission de stagiaires à la Maison Blanche.
    FACILE
    Se dit d’une femme qui a la même morale sexuelle que les hommes.
    FEMME
    Ensemble de courbes qui font redresser une ligne.
    PARENTS
    Deux personnes qui montrent à un enfant à parler et à marcher, pour ensuite lui dire de s’asseoir et de se fermer la gueule.
    PÉNIS
    Une petite racine au bout d’un gros légume.
    PÉTER
    Éternuer dans ses bobettes.
    POINT G
    Point sensible de la femme situé quelque part entre les deux gros orteils.
    PROGRAMMEUR
    Celui qui résout un problème que vous n’aviez pas, d’une façon que vous ne comprenez pas.
    SCOUT
    Petit gars habillé en niaiseux qui suit un grand niaiseux habillé en p’tit gars

    Un retour sur ma contravention de lumière rouge.

    Par la poste, la court martiale de Los Angeles a envoyé la notice de mon infraction. Nous l’avons reçu à la maison ce matin.

    On se rappele, il y a deux semaines, que j’ai passé une lumière rouge en planche à roulettes, et qu’évidemment, la chance me colle au cul, une police sur moto traînait dans le coin, et m’a attrapée en flagrant délit. Je sais, bra-vo.

    C’est la femme de la maison qui a pris la lettre en main, l’a laisser traîner sur la table au déjeuner. Je me suis assis, et je l’ai eue en plein visage. On se rappele aussi que je ne l’ai jamais dit à mon client, de peur qu’il se fout de ma gueule, comme il sait si bien le faire.

    Et bien, j’ai vu juste. Il s’est généreusement foutu de ma gueule. Il se roulait presque par-terre. Et pas juste lui, la femme de maison mexicaine aussi. Elle se bidonnait à s’époumonner, et j’étais à l’affût, elle a 62 ans quand même.

    Mon client m’a affectivement dit que c’était royalement drôle comme histoire. Digne d’un épisode de Family Guy.

    Pourquoi est-ce que l’on se fout toujours de ma gueule?

    J’ai découvert maintenant pourquoi je me fais faire des tattoos, c’est pour faire plus peur, pour attirer le respect, et moins faire rire de moi. Un vrai dur à cuire.

    August Rush.

    Magique, touchant, et émouvant. August Rush.
    august.jpg

    J’ai adoré ce film. L’histoire est magique, un peu à la sauce hollywoodienne, mais bon, ça finit bien, et je suis heureux. Les acteurs sont excellents, même les acteurs de soutien.

    J’adore Freddie Highmore, dans Charlie and the Chocolate Factory, il était adorable. Et encore une fois dans ce film, il est venu me chercher. Je transpirais dans mon banc, tellement je voulais que tout se finisse bien.

    Un beau film, et un message qui vient toujours me toucher, suivre son coeur et ses passions, et le reste se fera tout seul.

    À voir, en couple, parce que c’est aussi un film d’amour.

    Une réflexion sur les amours.

    Je crois aux moments magiques, qui sortent de la compréhension de notre petit cerveau. Encore plus quand il s’agit de rencontres entre deux personnes.

    Je ne crois plus aux hasards, ni aux coïncidences.

    Je crois que lorsque deux personnes sont faites pour se rencontrer, elles vont se rencontrer. Quelque chose va arriver.

    C’est beaucoup mieux que de courir comme une poule pas de tête, dans n’importe laquelles directions. Encore faut-il être capable de sentir l’herbe que l’on a sous le pied, le vent dans les feuilles, et les mouvements autour de soi. Mais pourquoi est-ce que ça ne s’apprendrerait pas?

    Un moment magique, c’est une situation inévitable, elle nous rentre dedans, il n’y pas d’issue. Si nous avons en tête de faire face aux situations que la vie nous présentent, que nous sommes prêts à affronter, à accepter ce qui est, nous le savons que cette situation est le train qu’il faut prendre. Nous le sentons, nous le savons.

    Encore faut-il, cette situation ne se présentera pas si nous restons là, amorphe, sans entrain à ne rien faire et de se jouer avec son soi-même. Il faut bouger, créer quelque chose. Ouvrir les yeux. Lancer une pierre dans l’eau, planter une graine ou susurrer un mot doux dans l’oreille. Tenter sa chance comme on dit. Si la balle revient, faut embrayer.

    Mais quelque chose va se passer, qui va nous permettre de faire l’action, au bon moment. Encore faut-il être prêt et le voir, et le saisir au vol ce moment.

    Sinon, le train nous passe dans la face, et va falloir attendre le prochain, tout piteux, assis sur son banc.

    Hitman.

    Minable. Incompréhensible. Et pas d’histoire. Hitman.
    itman.jpg

    Il n’y pas grand chose à dire de ce film, à part de dire que c’est pourri. Je voulais que ça soit bon, mais j’ai voulu dans le beurre.

    Il n’y a pas d’histoire, les acteurs sont exécrables. Le principal n’est pas crédible et il n’y a rien qui se tient. On ne sait rien dans tout le film.

    Un peu de positif; quelques scènes de combats bien faites, deux-trois blagues, et la fille qui est très bien roulée.

    À ne pas voir, même pour les fans du jeu. Et ça me tente encore moins de le connaître, ce jeu.

    Réflexion.

    Et si chaque pas, chaque geste, chaque choix ou chaque action dans notre vie déclencherait toute une série d’évènements différents les uns des autres?

    Pour une situation donnée, le choix A mènerait à un point B, mais A1 mènerait à B1, A2 mènerait à B2, A3 à B3, et ainsi de suite.

    Ce qui mènerait à un chemin totalement différent dépendamment du choix décidé.

    Alors la route peut être sinueuse ou droite, abrupte ou plate, tout dépend du choix.

    Choisir en fonction de ce que je suis, et ce que je veux, à toute situation, est ma nouvelle devise.

    Un avertissement, juste un.

    Ce matin au Gold’s Gym Hollywood.

    J’ai donné un avertissement à un entraîneur, qui s’entraînait justement, parce qu’il faisait trop de bruit avec ses charges.

    Je n’en pouvais plus, ça m’énervait trop.

    Lui, 6 pieds 3 pouces, 230 livres. Moi, 5 pieds 7 pouces, 155 livres allant vers le 160. Il n’était pas de taille de toute façon.

    Il a jeté ses poids par terre d’une telle force, j’ai perdu les pédales.

    Je me suis retourné en levant les bras dans les airs, en sacrant bien fort un gros tabarn%$#, je l’ai regardé dans les yeux et lui ai questionné pourquoi il faisait autant de bruit.

    Sa seule réponse: »It’s a gym, man. » Avec une face de babouin.

    Et c’est un entraîneur, bel exemple. Il doit savoir que la phase excentrique d’un exercice est la plus importante en matière de gain de force et de masse. Ce qui veut dire déposer ses poids dou-ce-ment. Mais ces mots, je les ai gardés dans ma tête.

    En plus, il avait un gros trou dans son chandail, une antéversion sévère des épaules et des petits mollets de poulet.

    Bah, ça non plus, je ne lui ai pas dit. Je ne voulais pas que son égo se ramasse au plancher.