Arrivée à L.A.

Après New York, Los Angeles est la deuxième plus grande ville des États-Unis, tout juste devant Chicago (merci Wikipédia).

Il est 23h32, j’y suis arrivé il y a un peu plus de deux heures. Plus de vingt heures de route. Mais bien agréable dans une nouvelle Lexus Hybride. Une moyenne de 26 miles au gallon.

Mais présentement, j’ai les yeux qui se croisent. La fatigue.

Un arrêt à San Luis Obispo pour souper, et hop un dernier 3 heures.

Un dodo dans le Vieux Sacramento hier, sur un bateau tranformé en hôtel, le Delta King Hotel. Je me suis promené, un vendredi soir, dans le vieux Sacramento, et je me suis fait siffler par des américaines. « Looking good in those pants… Nice ass. » Merci, au moins tous ces squats auront servis à quelque chose. « You can come in my room and see it closely… », mais cette phrase est restée dans ma tête. Ça commence bien ma première soirée aux USA.

En passant, le dollars canadien est à son plus haut en 30 ans comparé au dollar américain. Excellent pour faire des achats, mais moins bon pour vendre aux américains. C’est le pays le moins cher où je mets les pieds en 3 mois.

C’est aussi la ville que je suis le plus excitée de connaître depuis 3 mois. Je suis à 5 minutes de l’action.

C’est drôle d’arriver dans une nouvelle ville, de tout voir pour la première fois. Tout est nouveau. Mais après quelques temps, tout devient comme un deuxième chez soi. Ça fait drôle de penser que je ne connais qu’une personne ici, mon client. Mais que d’ici la fin de mon séjour à L.A., j’aurai créer des liens, peut-être mêmes certains forts, j’aurai marché maintes et maintes fois dans les rues, découvert des restos, j’aurai créer des habitudes, j’aurai essayer de nouvelles choses, découvert de nouvelles choses, j’aurai vécu des mésaventures, j’aurai vécu des moments touchants ou excitants et je m’y serai fait en sorte un petit nid confortable.

J’y suis pendant un mois, jusqu’au 1er décembre. Un mois. Un mois dans à Los Angeles, c’est bien en masse pour moi pour bien la découvrir.

Bon, aller, dodo, et on recule l’heure en plus cette nuit.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :