Réflexion.

Et si la vie pouvait être un orgasme constant?

Une énergie si grande, partout dans le corps, qui durerait tout le temps.

Par-contre, comme la vie, il y aurait des cycles, mais ça ferait partie du tout.

Provoquée par quoi? Rien. Juste rien. Juste la vie, la respiration.

Juste être là.

3 comments so far

  1. beck on

    Oui.

    Seulement, tu ne crois pas que, si la vie était ainsi, un constant état de bien être, de jouissance – est-ce que ça ne serait pas excessif, dis? C’est comme le bonheur. Ce sont les périodes cycliques de malheur ou de mal être qui font qu’on apprécie, qu’on remarque et qu’on vit pleinement les périodes de bonheur.

    On ne saurait plus apprécier la jouissance, au moins pleinement, si elle était constante.

    Non?

  2. Dean on

    beck: Excellent, je suis aussi d’accord sur ton point. C’est pour ça que je parle de cycle.

    Pour apprécier, il faut vivre son contraire… Mais juste pour mieux apprécier, et pas obliger que ce soit égal. Mettons, 10% de noir pour 90% d’orgasme? Ça m’irait.

  3. beck on

    I’m in!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :