Archive for décembre 2007|Monthly archive page

Bonne année!!

Une heureuse année à tous!!

Je ne vous souhaite rien. Rien de plus que tous les autres 364 jours de l’année.

À tous les jours, c’est le commencement d’une nouvelle vie, pas juste le 1er de l’année.

Gros baisers à tous ceux que j’aime.

Publicités

Plus d'argent.

Je n’ai jamais eu et fait autant d’argent dans ma vie. Mais encore loin de mes objectifs.

J’ai dépensé sans regarder depuis mon retour, et j’ai encore plus d’argent dans mon compte en banque.

Je crois que j’aime ça.

Plus d’argent.

Je n’ai jamais eu et fait autant d’argent dans ma vie. Mais encore loin de mes objectifs.

J’ai dépensé sans regarder depuis mon retour, et j’ai encore plus d’argent dans mon compte en banque.

Je crois que j’aime ça.

Un 24h chrono à New York.

À l’improviste, sur une gosse comme on dit, je suis allé à New York pour le weekend.

Pour deux raisons, passer plus de temps avec mon frère adoré, et vivre un « road trip » avec elle (sa première fois à NY).

Étrangement, ce qui me stresse le plus, c’est le douanes, c’est toujours le cas, particulièrement les douanes américaines. Je me prépare des scénarios dans ma tête, je ne parlais pas trop dans la voiture, y’en avait une qui s’inquiétait. Finalement, 10 questions en lignes, 10 réponses sans hésitation. Je n’ai rien à me reprocher, mais l’on ne sait jamais. Et en fait, je laissé un petit mensonge, pour ne pas se compliquer la tâche. Oups. Le stress est tombé dès les douanes passée.

7 heures de route plus tard, traffic pare-chocs à pare-chocs sur le pont George Washington, hôtel YMCA (je ne savais pas qu’ils louaient des chambres, non moins simplistes, douches communes) à 127$ la nuit, sur la 63ième et Central Park ave. Mais en face du Central Park, et ma voiture stationnée en sous-terrain pour 24 heures et 30$. Pour moi, ça c’est magique.

Samedi soir, une longue marche féérique sous Time Square et ses millions de lumière. C’était le chaos tellement il y avait foule. Mais ô combien mémorable.

Un dodo bien mérité. J’ai conduit toute la route seul, et je n’ai pas dormi dans la nuit de vendredi à samedi. J’avais le corps en compote.

Un lever difficile (comme à l’habitude). Une randonnée de pèlerinage à travers les différents quartiers qui nous intéressaient. Greenwich Village, Soho, Little Italy, Chinatown. Je préfère de loin Soho avec les boutiques et les galleries.

Un stop au ruines du World Trade Center, et un retour en métro vers l’Empire State Building en réparation (rebuilding, haha).

5th ave vers le Time Square, et retour pour une sieste regénératrice pour reprendre la route ensuite.

Départ vers 6pm, pour arrivée à ma porte, à Laval, à 4am… 10 heures de route. Bon, les conditions n’aidaient pas, de la pluie et de la neige, avec une moyenne de 80 km/h. Mais aussi que la I-87 vient rapidement en sortant de New york, ce que j’ai manqué. Oups. Alors nous avons comme fait de la route en nord-est pour quelques degrés. Ce qui a fait que nous avons passé les douanes dans les Cantons de l’est. Bra-vo.

Mais avec de la bonne musique, et le spectacle du fameux Louis-José Houde en CD, excellent et pissant, ça passe beaucoup mieux, et aussi que ma compagnie était non seulement jolie, mais agréable.

C’était juste magnifique comme périple. Sauf ma condition physique, probablement dû à ma fête de vendredi soir et mon manque de sommeil. Mal de pieds, mal de tête, la faim fragile, une vraie princesse j’étais. La honte me couvrait de me plaindre ainsi.

Et encore une fois, celle qui m’accompagnait était une excellente partenaire de voyage, contrairement à moi. Auncune plainte, les yeux brillants d’émerveillement (elle y aurait déménagé sur le champ), et très coopérative dans l’organisation (j’aime que les choses soient efficaces). Chapeau.

Je lui ai même fait économiser de l’argent. Nous savons tous que les filles et le shopping, c’est une drogue. Mais je ne suis pas un acheteur compulsif, en fait, je n’ai rien acheté. Et elle, un joli chandail seulement. Je ne crois pas que ça vaille la peine de dépenser en voyage, mais c’est mon opinion… À moins de trouver quelque chose de vraiment extra. Vraiment extra (que tu ne trouveras jamais ailleurs).

Chalet avec les potes.

J’ai juste les meilleurs amis du monde.

Tous ces gens sont tellement importants pour moi.

Ils sont de l’or en barre.

Point.

Chalet avec les potes, et NY pour le weekend.

Nous fêtons entre amis le jour de l’an un 28. Des choses qui arrivent.

Je dors une nuit au chalet, ensuite, je pars tôt, ramasse une très jolie, ensuite mon frère et sa copine, et nous partons pour New York pour tout le weekend.

Mon frère y reste pour le jour de l’an, et part ensuite pour la Guadeloupe 3 mois. Chanceux.

Ça fait 10 ans que je suis allé à New York, et elle n’est jamais allé.

On dirait que je me suis tellement habitué aux chambres d’hôtel que je m’y sens comme chez nous.

New York, deux jours. Rapide, mais c’est improvisé. J’adore ça.

Mixed Newz du temps des Fêtes.

Selon Visa Canada, le canadien moyen va dépenser entre 900$ et 1100$ en cadeaux de Noël en 2007. Environ 100$ de plus que l’année passée. Ceux qui disent que les gens n’ont pas d’argent…?

Soupers, soupers et soupers. En famille, en amis, en famille, en amis.

Le « Boxing Day » au Carrefour Laval, ce n’est pas si pire. Un parking en 15 minutes, et on y fait de très surprenante et jolie rencontre. Le plus drôle est de voir la point d’interrogation au visage de ma maman.

Je me réveille, depuis quelques trop courts quatre jours, le matin avec une étoile scintillante dans ma lit. Le sourire aux lèvres.

Mon frère va à New York pour le jour de l’an, et ce à partir du 29. Au lieu d’aller le porter à son point de départ en autobus, j’ai décidé d’aller moi même le reconduire dans le centre de la ville de la pomme, et aussi passer un weekend à New York. Question de profiter de plus de temps avec mon frère avant son départ en Guadeloupe, et question de vivre l’aventure d’un « road trip » à l’improviste.

Que c’est bon de revenir dans son gym.

À 99% sûr, je repars une semaine plus tard, soit le 11 janvier.

K.O. au vin rouge.

C’est un fait, le vin rouge provoque le sommeil. Même des études ont potentiellement fait un lien entre le vin rouge et une aide pour le sommeil. Plus besoin de somnifères.

J’ai cru remarquer depuis quelques temps que je tombe dans une léthargie quand je bois du vin rouge. Mais je n’étais pas sûr du lien. Je croyais que j’étais probablement une mauviette face à l’alcool, et s’en était le résultat. Bon, ok, je le suis aussi.

Mais ce soir, ça m’a trop frappé. Dans le sens de trouver réponse à ma question. J’ai dû m’allonger pendant le souper chez mes grands-parents, je voyais ma lasagne (nous sommes italiens) en double.

Alors, fait, il y a la présence de la mélatonine dans le raisin rouge, l’hormone du sommeil, selon ces chercheurs.

Alors, je ne comprends pas, dans un rendez-vous galant, pourquoi saoûler une fille au vin rouge? Les chances sont grandes qu’elle tombe endormie dans ma face.

Et à quand le vin rouge-Red Bull?

Noyeux Joël à sout.

À tous,

les blogueurs, les lecteurs, les téléviseurs, les chiens, les chats, les vaches, tous ceux que je connais, que je ne connais pas, que j’ai connus, que je vais connaître, les mésaventures et aventures, les amis et la famille surtout (tout ça dans aucun ordre d’importance bien sûr).

Un gros beau Joyeux Noël!

Je vous embrasse tous!

Comme un chien perdu.

Je suis totalement comme un chien perdu. Je tourne en rond sans savoir quoi faire et ni où aller, même dans mon propre condo.

Mon frère trouve que je l’étourdi. Et mon appétit n’est pas au rendez-vous.

Malgré ma journée bien remplie, dès que j’ai deux minutes à moi, je ne sais pas quoi en faire. Bra-vo.

Quelqu’un a besoin de quelque chose? Je suis là.