Facebook et les anciennes amourettes.

Bon, une autre chose que je trouve magique avec Facebook. Les anciennes retrouvailles.

Mais pas juste les anciennes retrouvailles, les anciennes retrouvailles de filles qui t’avouent qu’elles avaient un bégain pour toi plus jeune…

Ça fait deux en quelques semaines. Je la trouve tellement drôle.

10, ou 15 ans plus tard même. Une partenaire en arts plastique au secondaire, et l’autre une comparse de ping-pong (je devais avoir 10 ans).

L’histoire est trop rigolante.

Elle me contacte sur Facebook, et me rappele que l’on a joué au ping-pong ensemble. Je ne me rappele que dalle de son visage. Elle ne m’a pas marqué pour deux sous. C’est un peu dommage pour elle, je trouve. Quel ingrat jeune homme j’étais, imbus de lui-même (est-ce que ça a changé?).

La suite est à se tordre par terre. Pour dévoiler son amour pour moi, elle s’était peinturée un gros coeur, avec mon nom inscrit au centre, dans le dos de son manteau de jeans. Je me suis roulé par terre en lisant cela.

Ce que l’on ne ferait pas à cet âge pour attirer l’oeil d’un garçon. Mon dieu, j’ai plutôt dû fuire en courant.

Quel triple imbus je suis, tout cet évènement digne d’un roman savon pour enfant, je n’ai aucune trace de cet acte de pure amour dans ma mémoire. Je m’en veux pour mourir, j’aimerais tellement avoir cette photo mentale. Pour deux raisons bien distinctes (je vous laisse en déduire pourquoi).

Ce n’est donc pas d’hier que je retourne les filles de bord. Quel homme ingrat je suis aujourd’hui, tout est clair que j’étais pire à 10 ans.

Oh mon Dieu, pardon.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :