Anglais stagnant.

J’ai appris l’anglais en première année. Merci à mes parents qui m’ont inscrits dans une école protestante lorsque j’étais jeune. L’anglais comme langue seconde commençait en première année. Même maternelle peut-être, mais j’étais sûrement plus intéressé à bricoler, ou me fouiller dans le nez.

J’ai même fait des cours du soir en anglais. Au primaire. J’étais entouré de tout plein de nationalités différentes, ce qui fait pourquoi aujourd’hui je ne me gêne jamais pour les imiter. Chinois, indou, anglais, etc.

Au secondaire, anglais enrichi, bien au-dessus de la moyenne. J’écoutais les films et des téléséries en anglais aussi.

Première année au CÉGEP, Vanier College, par choix. Immersion totale. Une année d’enfer. Ça m’a retardé dans mon apprentissage, étant donné que j’étudiais les Sciences de la santé. J’ai adoré, mais j’ai eu des difficultés. Tant au niveau social qu’académique. Mais je ne m’en plains, j’ai adoré.

Je suis retourné en français, à Montmorency, les années suivantes. Et la fête a commencé. Et les notes pas si mal.

J’ai voyagé ensuite, parler beaucoup plus en anglais, ainsi que dans mon travail d’entraîneur privé, j’avais des clients qu’anglos.

Alors, tout cela aujourd’hui, pour remercier mes parents, pour m’immerger dans un monde différent du mien. Ce qui fait que je suis mélangé, de sang et dans la tête. Mais au moins bilingue. Et j’adore cela.

Je ne serais pas ici aujourd’hui, si ce n’était de cet investissement de temps. Je suis de ceux qui croient et crient pour l’ouverture du monde, mais aussi de protéger ma langue. Mais sommes-nous des citoyens de la terre? Je le suis.

Mais depuis que je suis à Vancouver, mon anglais s’est très bien amélioré. Mais depuis un bout, je crois que j’ai stagné.

Et j’aime ça aussi. Les filles aiment l’accent et me trouvent mignon quand je fais mes erreurs. C’est tout ce qui compte, non?

Publicités

3 comments so far

  1. Francoise on

    Moi aussi mon allemand stagne… Mais ça crée tout plein de belles situations où j’invente des mots ou j’utilise le mauvais et ça fait rire les gens… et lorsqu’ils m’expliquent, j’apprends un peu plus et ça me fait rire aussi. Ce que je déplore, par contre c’est que j’ai perdu mon accent 😦

  2. Mél on

    Francoise: tu vas devoir revenir faire une immersion à Montréal ;O) La saison des festivals et des activités extérieures est commencée, c’est amplement le temps ;o)

  3. Dean on

    Franfran: Ouais, les gens aiment les étrangers qui font des fautes. Mais c’est vrai, tu me disais que les gens te demandent de quel région tu viens. Ça flatte, mais ça perd un peu du charme de l’étrangère. Faut dire que tu vis avec un allemand aussi, tu pratiques bien ta langue. 😉

    Mél: Oh dommage, que je vais manquer cela. Des festivals, il y en a à Van, mais loin d’être aussi hot que Mtl.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :