Young People Fucking.

Critiqué ici par Steph, je me devais de voir ce film aussi. Et avant ce weekend, parce qu’il y a deux blockbusters qui sortent demain. Love Guru et Get Smart.

Young People Fucking.

J’ai aimé, mais je crois qu’il m’a mis des mauvaises idées dans la tête, parce que j’ai finalement eu ma rencontre avec cette blonde (dont je parlerai dans mon prochain billet). Et ce film n’est peut-être pas le meilleur à voir après une première rencontre. Bon, j’aime me torturer l’esprit, on le sait. Enfin.

Oh mon dieu, les malaises. Mais j’adore les malaises, les situations encombrantes, je trouve ça juteux, et j’aime aussi m’y foutre le nez, par exprès. Et ce film est remplie de cela. Mais en même temps, rempli d’inquiétudes, et je ne relate pas à ça. En fait, plus à cela. Pourquoi se poser des questions (qui est-ce qui parle?) tout le temps, si l’on est si, ou si l’on est ça? Passons à l’action que le plaisir commence. Et non essayer d’analyser tout. Tu es là, tu es là. Profite.

Et j’ai rit, oh que j’ai rit. Et quand ça me fait quelque chose, je ris haut et fort, et à plusieurs moments, je me tapais sur la cuisse. Mon genre d’humour.

Et les filles dans ce film. Les filles. J’en aurais pris encore un peu plus je crois.

Et essayez de sortir de ce film et ne pas vouloir baiser ensuite. Impossible.

À voir, mais être prêt par contre à être capable d’en prendre.

Publicités

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :