Panne de courant plein centre-ville.

Il y a eu une énorme panne de courant dans tout le centre-ville de Vancouver hier. Toutes les feux de circulation ou presque ne fonctionnaient plus.

Un transformateur a explosé.

Et il n’y a plus d’électricité dans mon building depuis hier non plus. Rien, niet, nada. Sauf le générateur d’urgence, pour les lumières, et l’ascenseur.

Premièrement, je m’en fout. Jusqu’à temps que je me rende compte des problèmes que ça impose.

Plus d’internet. Mais qu’est-ce que je vais faire? Rien. C’est tout, je prends un repos, je ne suis pas dépendant, voyons. Quand même.

Le réfrigérateur ne fonctionne plus. Alors, j’ai tout perdu ce que j’ai dans mon congélateur. Bon, ok, pour moi c’était seulement des légumes congelés, deux morceux de viandes et de la crème glacée. Je n’en mourrai pas. Et tous les restes dans le réfrigérateur, un peu de produits laitiers peut-être, mais c’est tout.

Sinon, plus d’eau chaude non plus. C’est chiant, j’aime ma douche chaude le matin. Ce soir alors. J’espère.

Alors, quoi hier, j’en ai profité, étant donné le temps de plus que j’avais, pour faire le ménage. Oui, le ménage. Époussetter, et même frotter. Incroyable. Maintenant, je peux mieux respirer.

Et je me suis réveillé ce matin, en faisant un drôle de rêve. Encore une fois, je prenais l’avion (je rêve souvent que je voyage), et je descendais pour atterrir, et la piste tournait à droite dès que les roues touchaient le sol. Ça prenait des habiletés pour diriger cette avion.

Et j’atterrissais dans une ville dont je ne me rappelle plus le nom, en Norvège. Et je devais changer mon argent canadienne en couronnes norvégiennes. Et cette gentille et jolie demoiselle à la caisse était bien patiente avec moi, et elle avait aussi un vraiment beau chien.

Et le rêve a continué, mais c’est flou.

Je rêve tellement, et ils sont tellement vivants mes rêves, c’est magique. Et je ne raconte pas celui dont ces deux filles qui travaillent à la banque m’ont aidé au guichet automatique. Elles m’ont un peu plus qu’aidé disons. Une pour ma carte, et l’autre pour moi.

No comments yet

  1. pops on

    probablement un ovni qui avais besoin de recharger ses
    batteries…..avant de repartir…..

    hihihihihi!!!
    enfin moi j’y crois………
    nous ne sommes pas seule dans cette immense univers….

    et d’où tu pense que nous viennent toute cette technologie…

    il existe des contacts entre eux et nous c’est sur….

    mais aucun gouvernement ne diras cela…..
    pour se protéger….. hihihi!!!

  2. Dean on

    pops: Ouais, ça doit être ça, les ovnis, on le sera peut-être un jour.

  3. Yano on

    Elles t’ont toutes les deux montrer comment rentrer la tite cacarte dans la tite fenfente?

    T’es chanceux de rêver, moi je ne m’en rappelle jamais (et ça, c’est SI je rêve!)…

    Yanos last blog post..Agiter la baguette du sourcier

  4. Dean on

    Yano: LOL. Une oui, l’autre s’occupait de moi… Ça se pratique se souvenir des rêves, demande-toi-le le soir de t’en rappeler. Fais cet exercice pendant une semaine et revient moi avec ça.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :