Si tes amis sont obèses, toi aussi tu le seras.

C’est prouvé. Si vos amis sont obèses (remarquez que je ne dis pas « gros », pour éviter d’offenser certains, malgré que c’est cela que je veux dire), et bien il y a beaucoup plus de chances que vous le deveniez aussi.

Les humains, sont à un niveau subconscient, influencés par le poids des gens alentour d’eux, ce qui pourrait créer une poussée d’obèses dans la prochaine dizaine d’années.

De toute façon, la poussée est déjà fortement donnée. Si on regarde alentour de soi, ils sont partout. Une vraie épidémie.

Ce qui est vraiment drôle, c’est qu’une personne obèse se trouve normale quand elle est souvent entourée d’obèses.

À l’opposé, un étudiant universitaire a tendance à se croire plus lourd qu’une personne du même poids qui a un degré d’éducation plus bas. Intéressant quand même.

Ce sont des données recueillis par des Européens sur 27 000 sujets. Et là-dessus, un tiers des hommes ne se croyaient pas obèses. C’est le temps de s’acheter un miroir mon ami.

Selon le professeur Oswald, les gens se comparent sur un niveau inconscient avec les gens autour d’eux.

L’obésité est un phénomène sociologique, et non physiologique.

Maintenant, passez votre temps avec des gens plus minces et plus en formes que vous, ainsi vous le deviendrez. En fait, continuer de lire ce blogue aussi, ça aidera à vous poussez un peu. Pour des coups de pieds plus solides encore, n’hésitez pas à m’envoyer un courriel (juste à cliquer sur mon nom) ou à m’envoyer une invitation Facebook.

Tant qu’à moi, je m’en rends vraiment compte que mes attentes de moi-même diminuent avec les gens  que j’ai autour. Je me trouve pas si mal. Mais quand je retourne au gym, oups, tout d’un coup j’ai l’air d’une mauviette. Ça me revient que j’ai du travail à faire.

(Source: dailymail.co.uk)

No comments yet

  1. Claudine on

    Et si nous, on est minces… Est-ce qu’on influence nos amis un peu à l’être aussi tu crois? Je pense que oui…

    Claudines last blog post..Conversation entendue…

  2. Dean on

    @Clau: T’as tout compris! Si c’est fait consciemment, alors on a une influence directe! Faut maintenir le cap, et je sais fort bien que pour toi, c’est fait!

  3. Isatruc on

    Super de partager ces infos!🙂

    (bien que la forme éditoriale autour m’ait un peu choquée… ;))

    Pour ma part, je les extrapolerait surtout au niveau de la compréhension du fonctionnement humain: Les être inconsciemment cherchent à se ressembler.

    Wow, cette affirmation tombe sous le sens et semble évidence et simple… mais quand on lui donne toute son importance et qu’on pense en quoi de nombreuses situations en sont influencées…!

    Isatrucs last blog post..«New Facebook»: la nouvelle version est géniale!

  4. Isatruc on

    … «j’extrapolerais» avec un S!😉

    Isatrucs last blog post..Le flou entre le virtuel et le monde physique

  5. Mini on

    C’est pas fou tout ça.

    J’y avais pas penser avant, mais maintenant que j’y pense ça bin de l’allure.

    Minis last blog post..Ça sent la manigance à pleins nez!

  6. Dean on

    @Isatruc: Fais plaisir si tu aimes, j’en ai d’autres de ce genre qui s’en viennent. L’humain est juste fascinant. Et voilà aussi, l’inconscience améne à se mettre dans bien des situations qui pourrait être évitées… Juste à s’ouvrir les yeux un peu. Et content de te choquée.. c’est mon but. ;))

    Mini: Good then! Pas si fou quand même, hein..

  7. Mlle V on

    Ah ben…
    Si on suit le raisonnement, ça donne aussi : Entourez-vous de gens superficiels et vous le deviendrez😉

    Moi je pense qu’au fond c’est juste un réflexe normal, y’a un vieux proverbe pour ça : Qui se ressemble, s’assemble.

    Mlle Vs last blog post..Miroir, miroir…

  8. Dean on

    MlleV: Pas fou, pas fou. On peut l’extrapoler aussi peut-être pour la superficialité. Faudrait voir s’il y a des études là-dessus aussi.
    Et on peut dire aussi: « Qui te ressemble tu deviendras. » Haha!

  9. Sophie on

    Je mettrais un bémol…

    Sur le graphique, à l’oeil, je dis que celle de gauche mesure 5.5 et pèse 150 lbs. Tandis que celle de droite en pèse 112.

    C’est quoi être obèse ? Il est clair que selon les critères d’aujourd’hui, c’est de gauche est grosse et celle de droite ok. Mais selon l’IMC, celle de gauche est juste normale et celle de droite, trop maigre. Elle a une silhouette de fille de 14 ans.

    Selon les critères toujours d’aujourd’hui, une personne (femme)séduisante a des muscles surdimensionnés, des seins en silicone,et un taux de gras trop bas pour … se reproduire.

    La question que je me pose, est-ce normal et naturel pour l’humain de pousser de la fonte ?

    C’est quoi un humain juste beau et normal, sans artifice ?

  10. Dean on

    @Sophie: Ton commentaire aussi est intéressant. Premièrement, l’image était seulement pour faire comprendre le texte, et guider le lecteur, ça n’a pas rapport avec l’étude comme tel. C’est une image faite numériquement.
    Si tu veux les indices d’IMC = ta grandeur (en cm) au carré sur ton poids (en kg).

    La norme est maintenant entre 18,5 et 25. Entre 25 et 30, la personne fait de l’embonpoint. Entre 30 et 35, obésité type 1, 35 et 40, obésité type 2, etc…

    Mais l’IMC n’est qu’un INDICE. C’est le poids et la grandeur. Mais une personne musclée peut avoir un IMC d’obèse, et être en parfaite santé.

    Mais le but de cette étude n’était que de faire le parallèle avec notre entourage et l’influence que ça a sur nous.

    Je comprends ton idée sur ce qui est une femme séduisante… J’imagine qu’il y a en qui trippe là-dessus. Pas moi. Ok… un peu quand même, mais pas à l’extrême comme certaines.

    Normal de pousser de la fonte? Non. Mais la vie sédentaire d’aujourd’hui (nous ne sommes de moins en moins fermier et chasseur) nous pousse à travailler nos muscles de cette façon. Ils se doivent d’être travaille en résistance (mais ça ne veut pas dire des énormes charges), ce qui veut dire créer un stress plus grand que ce que la vie de tous les jours nous impose.

    Un humain normal, beau et sans artifice…? Hum.. faudrait voir ce que les études en sociologie nous démontre.

    (Merci pour le petit débat, ça fait un bout que je n’ai pas gratter un peu ainsi. ;))

  11. Julie on

    Mais si socialement, on se retrouve au café pour un latte et un gâteau en fin de soirée dans un entourage social et sur une plage a jouer au volley dans l’autre, je pense que c’est bien possible comme résultat et que je trouve ça simpliste et généraliste comme relation de cause a effet.

    Mais bon, qui suis-je pour parler, vivant dans un entourage très variée question poids et portant moi-même du 14 ans de taille, ce qui est considéré comme obèse selon mon IMC, et qui coure en moyenne 15km par semaine… a chacun ses extrêmes!

    Julies last blog post..Chercher, trouver ce qui est absent

  12. Dean on

    @Julie: L’important, c’est bien de bouger et de faire attention à soi. Et aussi de partager du bon temps avec ses amis, certain.
    Mais les études sont justement des généralités, de tendances, ce n’est jamais tout blanc, tout noir.
    Good job pour le 15km! C’est excellent!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :