Dans les bars gais.

C’est toujours, mais toujours divertissant de sortir dans les bars gais.

Ce n’est pas quelque chose que je faisais souvent à Montréal, mais à Vancouver, c’est un peu différent. Mon entourage me permet un peu plus d’y entrer dans ce monde qui m’est inconnu. Mais qui est tout de même fascinant.

Ce dimanche en fait, c’est même la parade gaie. Alors il y a de la guidounne et de la guidonnette en ville. Oh oui. La file ce soir à l’Odyssey, était infinie.

Mais, j’ai des contacts, alors je suis entré sans problèmes (sans jeu de mots), et rapidement. Comme, euh non, je ne donnerai pas d’exemple à caractère sexuel ici.

Ma psychologie dans un bar gai:

  • ne jamais regarder dans les yeux les hommes autour
  • avoir un regard de glace et presque sans émotion
  • vraiment yeuter de long en large les filles qui passent devant moi
  • me tenir loin  de gars qui se frottent devant moi
  • ne pas danser trop intensément
  • tenir mon verre avec le coude légèrement lever
  • ne jamais boire avec une paille
  • et ne jamais se dandiner les fesses

Et vraiment, je suis d’accord avec les filles quand elles disent que tous les beaux gars (ou presque quand même) sont gais. Au moins 80% des gars dans le club sont des gars que je peux juger (parce que je sais juger la beauté masculine) sont de beaux gars en forme, musclés et avec des beaux visages. C’est dommage pour vous mesdames.

Pour la première fois ce soir, ce fut une belle soirée sur le sujet de la demoiselle. Il y avait vraiment une quantité assez potable de filles mignonnes. Et c’est vrai que les filles sont plus ouvertes (façon de parler) dans les bars gais. J’ai reçu beaucoup plus de sourires qu’à l’habitude dans un bar hétéro.

Mais gentleman (et non requin comme je suis), je n’ai pas sauté sur le premier sourire venu. En fait, je n’ai fait que regarder, à quelques mots près avec cette jolie blonde au sourire éclatant.

Sinon, bien je bois mes drinks, je discute avec mes copains, et je regarde la foule. Parce que c’est vraiment tout un spectacle.

Voir trois gars danser en brochette, voir deux gars que s’embrasser tout le long de la soirée, voir deux filles danser langoureusement ensemble, voir une fille que je ne suis pas sûr que c’est une fille, voir des gars en filles, et voir trop de gars torse nu à danser en sueur, c’est tout un spectacle.

Oh, et j’ai vu ce mec, que je vois toujours au gym. Et dans ma tête, je me suis dit: « Hanhan, il sort dans les bars gais, il doit l’être. »

Mais il s’est sûrement dit la même chose en me voyant. Doh.

No comments yet

  1. Magenta on

    C’est vrai que dans les bars gays on se sent plus ouvertes je crois.. j’allais souvent au sky et au parking il y a quelques années car j’habitais à côté. C’était le bon spot pour danser entre amis et avoir la paix! Alors quand un gars m’abordait là-bas, je me disais d’emblée qu’il était gay, donc qu’il n’avait pas d’arrière pensée. Finalement, ce n’était pas toujours le cas!

    Magentas last blog post..Back in town!

  2. Dean on

    @Magenta: Haha! No, watch out je dirais même… Y’a des gars qui utlisent cet astuce… Mais disons que je comprends qu’il est plus facile de se laisser-aller dans les bars gais, ils savent faire la fête.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :