Pourquoi briser la routine et la stabilité?

J’ai vraiment peine à croire pourquoi les gens, même la plupart de gens, recherchent la routine et la stabilité.

La stabilité, c’est la mort.

Si l’on regarde les lois de la nature, elle est toujours en mouvement. En perpétuel mouvement.

Le cycle des saisons, l’alternance pluie-soleil, le point de congélation et la fonte des neiges. Toujours en perpétuel cycle. En opposition, en mouvement.

Pourquoi en serait-ce autrement pour l’être humain?

Parce que nous sommes supposément des êtres intelligents et évolués? De la foutaise.

Nous ne sommes qu’un grain de sable dans l’univers, à la course de notre propre survie.

Juste notre respiration, notre souffle même, notre soupape à vie, ne s’arrête pas. Il monte-descend, s’accélère-ralentit ou est plus court ou plus profond.

La stabilité, c’est la mort. C’est l’inertie. Et l’inertie bloque le flot d’énergie, la circulation de notre propre vitalité.

Quand tout devient stable, tout s’arrête. Le souffle qui se coupe, c’est la fatalité.

Pourquoi ne pas en faire de même de notre quotidien? Du jour au lendemain tout changer, tout bouger, briser la routine.

Je comprends que la routine, pour plusieurs ça peut être leur point d’ancrage dans leur vie. Mais tout peut changer à tout moment. Pourquoi ne pas le faire soi-même, avant que les autres, ou que d’autres choses s’en mêle, et ainsi croire que nous étions à leur merci, sans défense?

La seule chose qu’il y aura de commun dans notre vie ne sera pas notre maison, elle pourra brûler, ni notre conjoint, il pourrait s’en aller, ni la famille, parce qu’elle pourra mourir avant nous.

La seule chose qui reste à la fin, la seule constante, c’est soi-même.

C’est la seule stabilité qui reste.

Et encore là, c’est discutable, des milliards de réactions chimiques se font à chaque moment dans le corps humain, et notre vilain esprit aussi qui gigote dans le passé regretté, le présent magique ou le futur inconnu.

Publicités

No comments yet

  1. Mel on

    J’adore ce texte :O)
    C’est vraiment cool te lire. Divertissant, enrichissant…Il y a toujours des petits trucs qui nous portent à réfléchir.
    Good job!

    • Dean on

      Tu es bien gentille. :-)) Je n’invente rien non plus, que des lectures, et des expériences rassemblées ensemble… :-)) Thanks!

  2. joly-anne on

    « La seule chose qu’il y aura de commun dans notre vie ne sera pas notre maison, elle pourra brûler, ni notre conjoint, il pourrait s’en aller, ni la famille, parce qu’elle pourra mourir avant nous.La seule chose qui reste à la fin, la seule constante, c’est soi-même.  »

    WOW !!!
    Merci de me faire réfléchir !
    Merci de me faire apprécier, encore plus, ma vie !

    • Dean on

      :-)) Fais plaisir miss. Pour certains, ces mots peuvent écorcher, pour d’autres, comme toi, et moi, ça adoucit et rend la vie bcp plus excitante. Thanks girl!

  3. Mlle V on

    C’est une bonne question, je suis aussi en train de réfléchir à tout ça de mon côté.

    Je pense que chaque personne réagit de manière différente selon son tempérament. Il y a des gens qui seront toujours plus réfléchis, rationnels et d’autres plus spontanés, instinctifs. Mais dans tous les cas, je pense que le facteur « risque » reste calculé, chacun le fait à sa manière, mais on ne se jette jamais vraiment dans le vide à moins d’être 100% inconscient.

    Et puis la stabilité n’existe pas vraiment, puisque la vie est en mouvance. Et là encore, ceux qui avancent de manière constante à petits pas peuvent aussi se retrouver devant ceux qui bondissent dans trop de directions à la fois, se retrouvant perpétuellement à la case départ.

    Peut-être que chacun fait simplement du mieux qu’il peut en fonction de ce qu’il est. De mon côté, je commence à comprendre qu’il ne sert à rien de vouloir être un lièvre quand on est la tortue, mais on dit aussi que rien ne sert de courir, il faut partir à point. 😉

    Mlle Vs last blog post..Une envie de changement

    • Dean on

      J’aime bien le « on ne se jette jamais vraiment dans le vide à moins d’être 100% inconscient ». Tout à fait vrai… Mais si on veut croire que l’on se jette à 100%.. le fait est que je ne crois pas non plus que c’est le cas.

      Toujours en mouvement… mais comme tu dis, se lancer partout comme un lièvre ne mène non plus nulle part..

      Et voilà aussi, y aller comme l’on est, tant que l’on est heureux, c’est le principal.

  4. Le célibataire endurci on

    C’est rassurant la routine. J’ai parfois tendance à m’y plaire et ça m’écoeure. D’un autre côté, une fois de temps en temps dans ma vie, il faut que je change des choses. En plus, j’essaie d’être zen en me « mindant » à toujours accepter ce qui arrive sans chercher à le changer. C’est de rester accroché à ce qui est passé qui fait souffrir.

    • Dean on

      Et voilà mec, c’est ça qui est tough, rester accroché… mais pourquoi? Ça ne sert absolument à rien. C’est aujourd’hui, maintenant que l’on vit. Good job pour le zen thinking… Et oui, c’est rassurant la routine. L’attrape est là, c’est carrément une illusion, parce que l’égo a peur dans le changement. (T’inquiètes, je me répète ces choses aussi tous les jours…)

  5. PF on

    C’est bien comme texte… D’un point de vue évolutif, l’humain a fini par se sédentariser… Pour le mieux, pour le pire? Je ne sais pas. En agissant ainsi, nous avons pu nous protéger des menaces extérieures et consacrer cette énergie à la création d’autres choses.
    Je pense que le côté prévisible est important aussi, ne serait-ce que dans les relations que les parents ont avec leur enfant. Mais je crois qu’il est possible de vivre une vie moins routinière, si celle-ci est bien communiquée à ceux qui sont chers pour nous et s’ils sont impliqués d’une certaine manière… Je mêle plusieurs concepts, as usual… 😉

    • Dean on

      As usual, yes! Pas grave, je te suis quand même. Et c’est rassurant, surtout pour l’enfant, qu’il ait des bases, pour mieux s’ancrer dans la vie. Mais adulte, faire 20 ans la même chose…? Damn, no way. Un peu de changement de temps en temps.

  6. PF on

    hehe Je te suis aussi là-dessus! Sans en faire une quête sans fin, disons que la routine ne me sied pas tellement…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :