J'ai le monde à l'envers.

Je me sens ainsi, un peu à l’envers. C’est bizarre. C’est difficile à comprendre.

Pas que je suis malheureux, non, je suis foncièrement heureux. Je ris comme je n’ai jamais rit depuis deux jours.

Mais je ne suis pas capable de décrocher. Je ne suis pas capable de relaxer. Je suis encore stressé. C’est chiant.

Quand je suis comme ça, c’est l’appétit qui en mange un coup. La faim disparait. Ça aussi chiant. Ou pas chiant en fait.

Mes nuits sont d’autant plus mouvementées. Tout plein de rêves agités. Sur l’eau, dans les montagnes, dans la ville, à des gens, à des situations passées, à des situations futures.

J’ai des trucs à régler pendant que je suis en ville. En fait, un truc. Un gros truc qui dure depuis longtemps. Peut-être trop. Je ne sais pas. Ce n’est pas clair. Le bout n’est pas clair, le futur n’est pas clair.

Y’a beaucoup de choses que je vis en avance dans ma tête, que je peux projetter loin loin, et celles-là je les maîtrise parfaitement dans ce temps-là. Mais ce truc, je ne suis pas capable, je n’ai jamais été capable de voir la fin, le vrai bout.

Je l’ai toujours pourchassé. C’est pour ça que je l’ai toujours pourchassé, parce que je ne peux le prévoir. Je peux voir les millions de possibilités, mais je ne peux pas voir LA possibilité. Peut-être qu’elle n’existe pas.

Je veux régler ce truc, mais j’ai l’impression qu’il ne se réglera jamais. C’est le seul truc dans ma vie que je ne vois pas le bout. C’est pour ça qu’il m’intéresse tant, qu’il me hante, qu’il pénètre au fond de mon être. Et c’est profond.

Encore cette nuit, ce rêve est revenu, sur ce même truc. Depuis plusieurs mois il évolue ce rêve. Il change, il avance, il avance vers cette possibilité probable. Mais n’est-ce qu’un rêve, qu’une projection de mon subconscient sur ma vie? Ou est-ce des prémonitions? Ce n’est pas comme si j’en ai jamais eues. Elles sont là, et de plus en plus présentes en plus.

C’est drôle, ça parle dans ma tête comme je lis Papa me fourre (je le lisais quelques minutes plus tôt). Il est de retour sur la bloguosphère, et c’est du pur génie, situations réelles ou pas, c’est juteux. J’ai le goût de me procurer le chandail. Simples et amusants (c’est son ami qui a créé les chandails, et pas pour le profit). Ceux pour les filles sont jolis. Pour les mecs, j’aime le American Apparel avec la face dans le bas.

Il a parlé de Mister Valaire, que je ne connaissais pas. J’ai découvert un nouveau groupe magique. J’adore quand la musique que je découvre tombe pile avec ce que je sens et ce que je vis, et la température dehors. Et il laisse leur album à télécharger gratuit sur leur site. Mais faites un don quand même, ce sont des artisses.

No comments yet

  1. UneFillePuAuSoleil on

    J’espere que tu vas pouvoir règler toute tes affaires!
    En tout cas j’te souhaite qu’il se remette à faire beau! Si t’étais arrivé une semaine avant, c’était presque Cuba!

    UneFillePuAuSoleils last blog post..LoveList

    • Dean on

      Il fait pas si mal, mais c’est tellement f**king humide!! Je souhaite que tout se règle aussi! Thx.

  2. Une Puce on

    Tag!

    Une Puces last blog post..


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :