Burn After Reading – Moron mais intelligent

Sérieusement, je ne savais pas à quoi m’en tenir de ce film. J’ai vu la bande annonce il y a quelques mois, et tout ce que je savais c’est qu’il fallait que je le vois.

De un parce que j’aime les frères Cohen, et que j’aime voir Clooney et Pitt dans le même film. Et en bonus, John Malkovich.

Burn After Reading

Je n’ai absolument, mais absolument rien compris. Ceux qui iront le voir me comprendront.

C’est de la moronitude à son meilleur.

Tout le long du film, je me disais que ça n’avait pas de bon sens. Tous ces gens sont des espèces de gros morons de la planète.

Et c’est ce que le film démontre, que l’intelligence est relative.

En écrivant ces lignes, je viens de faire des liens.

Ce film est brillant, mais tellement épais en même temps. C’est ce qui fait la beauté donc. Ce pourquoi tout le monde trippe sur ce film.

C’est bien joué, dirigé, et réalisé. C’est serré (tight) comme film.

C’est un gros tableau de tous ces connards qui nous entoure. Centrés sur leurs vies, en pleine paranoïa et pris dans leurs nombrils trop petits.

À voir au grand écran comme dans son salon. Ouvrir la bouteille de vin et l’esprit avant est fortement conseillé.

No comments yet

  1. […] 2 octobre 2008 in The MeanTags: film The Mean […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :