Nick and Norah's Infinite Playlist – Vraiment mignon

Ça fait déjà plus d’une semaine que j’ai vu ce film, et j’ai passé une semaine folle, alors la critique est tombée dans le beurre.

Une film tellement mignon et attendrissant, et vraiment drôle.

Nick and Norah’s Infinite Playlist

En partant, depuis Superbad, je suis un fan de Michael Cera. Il est vraiment comique avec toutes ses mimiques et ses airs de désemparé. Y’a que lui qui peut faire ce genre de face perdue.

C’est une histoire d’amour de fin d’ado, et un genre de road movie à travers la ville de New York.

C’est léger comme tout, et y’a plein de petits détails qui sont intéressants et que l’on ne voit pas trop souvent dans les films. Comme l’histoire de la gomme à mâcher, c’est tout anodin, mais en elle-même elle a sa place dans tout le film.

Les personnages de vieux ados/nouveaux adultes sont vraiment bien travaillés aussi. Chacun a son trait de caractère bien particulier.

À voir au cinéma pour un film mignon, par un jour de pluie, sinon, en DVD. Ou pour les fans de Michael Cera.

Quelques réflexions sur le cinéma.

  • Je ne me rends pas compte comment j’aime aller au cinéma, sauf quand j’y pense que je me dis que tel ou tel film je veux voir, alors là je deviens vraiment excité. C’est particulier.

Le cinéma est vraiment un endroit où je peux réellement me détendre. Je ne peux me faire déranger, et je dois absolument être dans le moment présent. Ça doit être pour ça que ça me rend heureux littéralement. Et je dois me fondre dans la vie d’autres personnages, question de fuir ma vie un peu, et de la rendre plus légère.

En me réveillant ce matin, je me suis dit qu’il fallait que j’alle voir un film. Et là, je suis devenu tout énervé, encore dans mon lit. C’est étrange.

  • Une autre réflexion que j’ai eue ce samedi soir où je suis allé voir ce film. J’étais seul, comme dans 90% du temps que j’y vais.

Et il y avait cette fille aussi. Une jolie blonde, seule, tout à fait mon genre. Nous arrivons au même moment, à deux caisses côtes-à-côtes pour s’acheter du popcorn et de la liqueur. Je regarde en sa direction. Elle est dans sa bulle, vraiment mignonne.

Je monte les escaliers roulant, elle suit pas loin derrière.

Je m’assoie dans la salle. Elle arrive dans la même salle, toujours seule aussi.

En vlà une qui est dans la même situation que moi, et je me demande si elle veut avoir la paix, ou si elle est ouverte aux rencontres anodines.

Je n’ai pas poussé ma réflexion dans l’action. Pas une question de gêne, mais plus une question que je ne voulais pas briser sa bulle. Peut-être qu’elle était importante pour elle sa bulle, et qu’elle voulait la paix.

Peut-être qu’elle m’a aussi remarqué (mais nous avons eu aucun contact du regard), et qu’elle aurait aimé discuté un peu. Qui sait. Faudrait que je le teste pour voir.

  • Une troisième réflexion, et ça me frappe régulièrement, je vois beaucoup de films hollywoodiens. C’est ce qui est en salle, et c’est ce qui m’intéresse. Malgré que j’aime les films indépendants ou les classiques aussi.

Et je me demande, qu’est-ce qui motive les gens à aller voir les films? Et quel genre de films?

Dans mon cas, j’y vais dernièrement pour me détendre, et mettre mon cerveau à off. Tandis que des classiques, ou des films indépendants demandent une plus grande réflexion. Que j’aime bien aussi par moment.

Mais bon, ces films, n’ont pas le même déploiement en pub que les blockbusters, donc, je suis moins au courant de ces films. Autour de moi, je n’ai pas non plus de gens qui s’y intéressent, donc ça ne me tombe pas dans les mains facilement.

Alors, appel à tous, faites-moi une liste d’un film classique, que vous êtes sûr que je n’ai pas vu, et pourquoi vous le conseillerai à quelqu’un qui voit trop de films hollywoodiens. J’en ferai un billet ensuite pour tous les rassembler. Merci d’avance. Alors là, je ne serai plus l’inculte que je suis.

No comments yet

  1. Gen on

    Un vieux (et vraiment vieux) classique que tous connait de nom mais que peu ont réellement vu est Gone With The Wind. Sérieusement, si tu n’as pas vu ça, c’est à se jeter par terre!

    Si tu l’as vu, je te trouverai une autre suggestion.

    P/S J’ai hâte de voir Saw 5!

    • Dean on

      Nice, un film de 1939. Hehe. Non, je ne crois pas l’avoir vu, mais j’en ai entendu parler. Thanks.

      Ouais, Saw 5 betôt! Ça va être sanglant. Hahahahhaha.

      • Gen on

        Alors, loue-toi le et installe-toi pour un bon 3 heures et redonne-moi des nouvelles! =)

        Gens last blog post..20102008: Alimentation


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :