Mes prières et ma méditation – Tous les soirs

D’emblée, je ne suis pas religieux. Ni pratiquant. Je ne crois en aucune religion (mais j’aime son histoire) comme tel. Mais je ne suis pas athéiste non plus.

Je ne crois pas en rien par-contre. Donc, je crois en quelque chose. En quoi? Je ne sais pas exactement, je ne l’ai jamais défini. Et je ne crois pas avoir besoin de le faire. Ça peut s’appeller Dieu, Déesse, Vie, Univers, Allah, le Soleil, Ra, Un, Amour, etc. C’est toute la même chose.

Je crois en moi, ça je sais. Je crois en le pouvoir de l’humain. En la vie.

J’ai beaucoup d’évidences dans ma vie qui me porte à croire. Depuis que je suis tout petit, j’ai toujours été ouvert. Depuis l’adolesence, j’ai poussé mes recherches jusqu’à aujourd’hui. J’étudie moins, mais j’applique plus.

J’aime la spiritualité. Mais je l’appelle la « spiritualité appliquée ». Ça joint mes deux forces; spirituelles et scientifiques. Je teste ce qui est non-mesurable et intangible. Ça me va, j’aime les grosses zones grises. Je suis bien dans le néant, le chaos, et l’incertitude.

Depuis que je lis, j’ai lu des centaines de livres, sur divers sujets. Du Carl Jung à Freud, de Dan Millman à Deepak Chopra, du Paolo Coehlo au Joseph Murphy, et tellement d’autres. Socio, paranormal, PNL, spiritualité, psycho, parapsycho, rêves, astrologie, UFO, ET, chiromancie, chirologie,  sophrologie, synergologie, psychokinésie, calligraphie, ésotérisme, philo et tout ce qui finit en « o ».

Je me suis créé mes méthodes avec les années. Plein de choses que je fais au-travers mes journées, qui m’aide à repousser les limites, et faire tous ces trucs incompréhensibles pour tellement de gens.

Dans ce texte, je veux seulement passer rapidement sur ce que je fais avant de me coucher. Et je ne donnerai pas les raisons, parce que ça relèverait d’écrire un livre à la place d’un billet de blogue.

Aujourd’hui, je m’endors en 10 minutes ou moins (quand j’étais jeune, j’étais impossible à aller dormir), presqu’à tous les soirs, sans exception, sans jamais penser à ma journée dès que je mets mes fesses dans le lit.

*Une bémol, mes prières sont des prières fabriquées par moi, que j’ai travaillées avec les années. Elles ne sont pas prises de la Bible, mais plutôt un ramassis de plein de trucs de divers endroits.

J’ai ajouté aussi dernièrement mes 4 phrases Ho’oponopono.

Voilà ma méthode avant de m’endormir, en 4 étapes:

  • 1. Je m’assoie dans mon lit, ferme les yeux, et me concentre sur une belle image (une paire de seins, non c’est une blague): La mer, le sable, les montagnes, une lumière blanche, etc. Assis en indien, les paumes de main vers le haut, je prends conscience de ma respiration. Et je vide ma tête de pensées.
  • Je récite ces 4 phrases de Ho’oponopono autant de fois que je le ressens:
  • Je t’aime
  • Je suis désolé
  • S.V.P. Pardonne-moi
  • Merci
  • 2. Dès que je me sens bien et reposé, je prends mes écouteurs et mon iPod, je me couche sur le dos et je mets une musique spéciale.
  • Cette musique spéciale est deux mélodies de 10 minutes chacune, que j’alterne à tous les soirs. Un soir, c’est un son de vagues qui déferlent, et l’autre soir, c’est une mélodie douce.
  • Ces deux mélodies spéciales dégagent des ondes alpha qui stimulent et se synchronisent avec celles de mon cerveau. Ça fait plus de trois ans que je les mets tous les soirs ou presque, et je ne me suis jamais tanné.
  • Dès que la musique est terminée, je suis déjà presque dans ma phase 1 de somnolence, et je dépose mon iPod sur le côté de mon lit, et je me vire sur le côté droit de mon corps.
  • 3. Je répète plusieurs fois une phrase de PNL (programmation neuro-linguistique) très puissante adaptée de Joseph Murphy et je ne me souviens plus d’où.
  • Voici la phrase: De jour en jour, à tous les points de vue, je suis de plus en plus puissant, confiant, heureux, prospère et en santé.
  • Je la répète au maximum trois fois. (Je suis de toute façon dans les vapeurs à ce moment.)
  • 4. Et s’en suit deux phrases qui se ressemblent dites une fois ou deux chacune:
  • Mes rêves me guident et me dirigent parfaitement selon les lois divines. / Mon subconscient me guide et me dirige parfaitement selon les lois divines.

Programmer mon sommeil et mon subconscient le soir, d’une quelconque façon, a toujours été naturel. Mon père m’a rapidement enseigné ce pouvoir, que j’ai toujours continué jusqu’à aujourd’hui.

*À noter: Ce programme que je fais n’est pas une prescription, ni non plus quelque chose que tous devraient faire. Libre à vous de tester, je ne suis pas responsable des résultats. À moins que vous gagniez de gros montants d’argent, je prends 10% (c’est une blague).

Pour ma part, je crois que ça du bon. Dans plusieurs de ces trucs, il y a de plus en plus d’évidences scientifiques qui prouvent l’efficacité d’une personne à se programmer par diverses méthodes. L’humain utilise un maximum de 10% de ses capactités cérébrales, et je crois qu’avec ces méthodes il est possible de débloquer et pousser un peu plus la machine humaine.

Des personnes nouvellement rencontrées récemment m’ont traitées (dans le bons sens) d’extra-terrestre. J’ai trouvé ça drôle. Et si je mets ça en ligne aujourd’hui, c’est que je suis capable maintenant d’en parler ouvertement, et je suis ouvert à tous commentaires, favorables ou non. J’aime les débats de toute façon.

Ce petit exercice de fin de soirée n’est que la pointe de l’iceberg sur tout ce qui est possible de faire dans cette direction. Peut-être que je continuerai, au compte-goutte, à dévoiler quelques trucs ici et là.

À celle qui me l’a demandé (elle se reconnaîtra) de mettre ça en ligne, je t’en remercie. Ça m’a donné la poussée que j’avais besoin.

No comments yet

  1. Yano on

    First, je dois dire que « Je t’aime – Je suis désolé – S.V.P. Pardonne-moi – Merci », ça me fait plus penser aux excuses d’un gars violent qui vient de battre sa femme. Pourquoi être désolé et s’excuser à chaque jour?

    Pour le reste, ça me semble coller avec ce que tu es et dégages. Je ne sais pas jusqu’à quel point ça tient de la personnalité, ou du parcours de vie. Ça ne vient pas naturel pour moi ces affaires là. Pour être honnête, je ne l’essaierai pas ce soir, ni demain, ni l’autre demain. Je n’ai pas l’impression d’en avoir besoin. Mais je me demande aussi si oui. Si ça serait bon pour moi. Si j’attends d’en ressentir l’envie, ou si c’est juste de la foutaise tout ça. Grosso modo, ça me fait me questionner, et c’est crissement déjà ça.

    • Dean on

      Je crois que ça doit venir quand ça vient. On prend ce qui est important pour nous. Je crois que dans ton cas, ta femme et tes enfants t’apportent bcp de ce bonheur que l’on recherche tant.
      La méditation est je crois une autre façon de le trouver.
      C’est le petit geste de la vie de tous les jours qui font la différence.
      Pour les 4 phrases, j’ai eu de la misère à avaler au début, aussi parce que je croyais je trouve ça bizarre d’être désolé et demander pardon, comme si j,ai fait un crime! Mais après réflexion et teste, ça fait son sens.
      On verra si elles colleront avec moi longtemps.

  2. Robin on

    Super, ta « méthode ».

    Je crois que c’est ainsi que la spiritualité se vit souvent aujourd’hui. On prend ça et là ce qui fonctionne. En quelque sorte, c’est très pragmatique comme pratique spirituelle.

    J’ai moi-même ce genre de trucs. Visualisation, phrases-clés, respiration. Content de voir également que je ne suis pas seul en cette province à accorder de l’importance au rêve.

    Je tenais autrefois un journal de mes rêves. A force de les écrire et de me les remémorer, je me suis mis à rêver plus et mieux…

    Content d’avoir trouvé ton blog.

    A plus!

    R.

    Robins last blog post..Percevoir l’être

    • Dean on

      Cool! Content que tu aimes ce blogue! Merci d’être venu passer faire ton tour. C’est indiscret de savoir comme tu es tombé dessus? Ça me fascine toujours de savoir.

      Pour les rêves, je l’ai aussi fait, mais ça n’a pas toffé. Ça prends de la rigueur pour le faire souvent, et c’est vrai que ça aide pour s’en souvenir.
      Maintenant, je me les remémore le matin en me levant.

      Cool alors que tu as aussi tes trucs, et pareil pour moi, je suis content de lire que je ne suis pas le seul énergumène à faire ce genre de trucs. Hehe.

      Cheers.

      • Robin on

        Aucune idée comment je suis tombé ici. Tu sais moi, je me parachute sur la blogosphère et je me rapelle rarement l’avion duquel j’ai sauté…

        Au plaisir de se relire!

        Robins last blog post..Peace in the World

      • Dean on

        Ça fait souvent ça quand on surf le web, on ne sait jamais comment on pogne les vagues!

        Au plaisir!

  3. PF on

    Ça fait plaisir. Merci pour ce partage. J’avoue que les quatre phrases, moi aussi, elles collent moins à moi. Il faudrait que je trouve des phrases qui me parlent plus « t’es bonne, t’es fine, t’es capable »…😉 Non, peut-être quelque chose comme « Je t’aime et je suis fière de toi, peu importe les décisions que tu as prises, peu importe ce que tu as fait, tu es la perfection aujourd’hui et maintenant et rien ne pourrait m’empêcher de t’aimer » (mais bon, je ne suis pas une tueuse en série, je pense que je peux me dire ça sans me déculpabiliser à outrance, mais seulement avoir plus la foi en moi.
    Pour la musique, c’est une bonne idée la sélection. Disons que cet effet, je l’ai aussi avec de la musique douce que j’écoute dans mon lecteur.

    • Dean on

      Cool miss, content que tu es contente, haha.

      Ouais, ces 4 phrases sont assez particulières, mais comme je dis plus haut à Yano, elles prennent un sens à faire de les dire, comme si ça s’adoucissait, et que l’on se sentait moins coupable (c’est vrai que ça me faisait sentir coupable au début, comme si j’avais commis une grosse faute ou quelque choses.)

      Mais ces 4 phrases sont en fait pour se pardonner à soi-même d’être si intransigeant et dur avec nous, et accepter notre réalité et notre présence sur terre.

      J’aime bien ta phrase aussi, plus axée sur le « cheering up » au début, et plus sur l’amour en fin. C’est bien.

      La musique a son pouvoir..

      Merci encore, je suis content que tu m’aies poussé à avoir cette discussion. :-))

  4. pops on

    un seul mot!!

    MERVEILLEUX …..

    les commentaires sont merveilleux aussi, j’ai vibrer…..

    je crois que ta génération est les pionners de l’âge
    de cristal qui s’en viens….

    exprimer votre spiritualité personnelle a chacun sans
    crainte et beaucoup répondront ,,,,,

    vous êtes le futur….
    un monde meilleur dépend de vous……
    moi je suis le passé…..mais je devais passer……..

    • Dean on

      Je trouve ça bien ce partage aussi, c’est cool. Ça fait partie de nos vies, et peut-être dans celles de plus de monde que l’on pense chez les jeunes.. Je serais curieux. :-))

  5. Sourcil Jaune on

    Ça fait du bien de « rencontrer » quelqu’un ayant le même mode de pensée si je peux dire…

    Je ne parle pas de ce genre de choses à n’importe qui, car comme toi, je me fais regarder comme une « dont ben bizarre » à chaque fois!

    En gros, ma routine se résume à:

    -Focusser sur mon flux d’énergie interne.
    -Penser à une belle image (je puise dans mes souvenirs de voyage).
    -Remercier je ne sais trop quelle divinité, car ma croyance n’est pas vraiment définie, de ce que je possède (et on ne parle pas de matériel).

    Belle découverte ton blogue!

    Sourcil Jaunes last blog post..Décongestion

    • Dean on

      Cool, thansk et welcome miss! Reviens-ti faire un tour, ça fait plaisir. :-))

      Je te comprends pour se faire traiter de bizarre.. Mais bon, c’est le seul downside quand ça arrive, et perso, je m’en fous pas mal de ce que les gens disent et pensent anyway.

      Rendu là anyway, tout cela est bien intérieur..

      J’aime tes méthodes, qui ressemblent aussi à ce que je fais. Les souvenirs de voyages sont tellement puissants aussi!

      La gratitude envers la vie, that’s the way to go.. :-))

  6. mimi la coccinelle on

    Je suis ravie d’avoir fait un tour pas par hasard sur ton site
    Je pratique depuis plusieurs années et le chemin de la foi est long si l’on n’a pas de mentor.( nous ne parlons pas de religions, pour moi elles sont toutes des sectes profitants de mouton ou cochon mais les vrais réponses se trouve dans la Bible)
    J’ai la chance d’en avoir rencontré un mentor qui a tout de suite vu mon ouverture d’esprit et ma donné des moyens de travailler seule dans mon coin, car se travail ne se fait que dans la solitude et quel bonheur.
    La méditation et les prières comme tu l’es consoit sont exacte de sens.
    je te souhaite une bonne année pleine d’amour et de conpréhension.
    Bon voyage
    Ps: ne donne pas trop sur internet car tu donnes aux cochons, cela veut dire que ca ne sert à rien, pense d’abord à toi et après tu pourras aider les autres, mais tu verras d’une façon.

    • Dean on

      Haha, merci de votre commentaire, et bonne continuité dans votre cheminement. Venez me redire quelques mots parfois pour me dire comment ça va, je suis toujours curieux.

      Et oui, je crois aussi au mentorat et à l’ouverture d’esprit, c’est important.

      Et pour les cochons, haha, avec le temps je réussi à bien discerner les gens à qui je peux donner, et en général, j’ai uen excellente réponse ici, c’est bien.

      Une bonne année à vous remplie de tout ce que vous voulez, et même plus encore!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :