Plein de rêves fous de cette nuit (samedi à dimanche)

Je me suis couché heureux en ce samedi soir.

Peut-être le vin, peut-être parce que j’ai passé une de mes meilleures soirées depuis longtemps.

L’histoire probablement demain matin. Je sais, aguicheur je suis.

Voici mes quelques rêves de la dernière nuit.

  • Ça commence en force avec deux filles qui voulaient faire un trip à trois. Je n’ai par-contre pu me rendre jusqu’à la fin. Je me suis réveillé un peu frustré, mais heureux de ce beau rêve.
  • J’ai rêvé que plusieurs amies de filles participaient à un concours de décoration de maison. Elles m’invitaient à venir voir la maison, et c’est vraiment incroyable ce qu’elles avaient fait.
  • Mais le gros du rêve, c’était une porte spéciale dans la maison, elle menait à une pièce immense que l’on croirait pas qu’elle appartenait à cette maison. La pièce était comme un immense restaurant avec une grosse table, un gros bar, un gros foyer et tout. C’etait fou.
  • Et la maison était bien située dans le centre-ville de Montréal (sauf avec vue sur une forêt? de cette grosse pièce), et valait seulement 150 000$, alors je me suis dit que c’est trop une bonne aubaine et qu’il fallait que je l’achète.
  • Un peu dans le même rêve, je rencontrais mes parents et les deux avaient besoin d’argent. Et je  me suis dit que je pouvais leur en passer un peu. C’était drôle comme sentiment, mais ô combien agréable.
  • J’ai aussi rêvé que j’avais une blonde. Oui oui, moi une blonde. Et cette blonde était en fait un indienne d’Inde anglophone. Elle avait la peau foncée, et était super belle et plus grande que moi. On avait vraiment beaucoup de plaisir ensemble, on riait beaucoup. Et l’on se promenait nu dans notre maison.
  • Sur ce même sujet de fille, j’ai aussi rêvé à ma rencontre de la semaine passée. Elle revenait vers moi, et était comme désolée de ne pas m’avoir vu la semaine passée, et c’était vraiment clair qu’elle me voulait dans sa vie. J’en étais qu’extrêmement heureux. Vraiment.
  • Mon dernier rêve, je crois, était un peu plus violent, mais avec une bonne fin.
  • J’étais un homme d’affaire dans la quarantaine, j’avais même les cheveux blancs. J’arrivais à une station service avec mon Nissan Murano blanc, et je me suis fait cambrioler. J’étais quand même en contrôle de la situation, malgré que j’avais beaucoup de difficulté. J’ai maîtriser mon cambrioleur assez violemment, mais après plein de monde est venu s’en mêler, des genres d’itinérants, c’est là que j’ai perdu le contrôle. Y’avait trop de monde.
  • À un moment, une fille blonde chiante est venue dans la foulée, et essayait ensuite de se sauver. Je l’ai rattrapée, mais pendant ce moment, je me suis tout fait volé.
  • À la fin, tout a bien été, je rencontrais les gens de mes assurances, et ils ne pouvaient me redonner mon argent pour mon camion. Mais je m’en foutais, je ne pensais plus à l’argent, je leur disait de me donner un auto économique genre « smart car ».

Je crois que c’est tout. Je ne souviens plus si j’en ai fait d’autres.

Je me suis réveillé deux fois pendant la nuit, en pensant à un achat que j’ai failli faire hier. J’en parlerai dans mon histoire de l’homme le plus heureux sur la planète de samedi soir.

No comments yet

  1. PF on

    Trop drôles ces rêves! Un couple qui se promène nu dans sa maison… Disons que tu commences à prendre de plus en plus forme, tes structures se solidifient, tu peux même en faire profiter d’autres… mais ne te crois pas invincible… mais tu sais te relever. (Ma psycho pop perso ;))

    • Dean on

      Tu fais bien de me faire ta psycho pop, you know que je peux aussi me prendre comme un dieu par moment.. Faut que je me souvienne que je ne suis pas invincible, en effet. Même si l’effet peut être enivrant.

      Thanks pour l’analyse sur les structures et ton oeil extérieur, c’est apprécié. :-))

  2. derteilzeitberliner on

    Rêver au couple, les Fêtes s’en viennent – c’est ça l’affaire!

    J’espère passer les partys sans m’en faire parler et, dans les dernières années, ça a marché.

    derteilzeitberliners last blog post..Ça va mal en Islande

  3. PF on

    Je repassais par là (en procrastinant…)… et ta fin pourrait aussi dire qu’il ne faut pas que tu consacres ta vie qu’à la fructification des tes affaires car tout peut s’envoler et quelqu’un d’autre peut même souhaiter prendre les reines à ta place, en te tassant, quand tu ne feras plus l’affaire… ou sera vieux.😉 Bref, c’est bon que le Dean social soit de retour. Go on.

    • Dean on

      Bonne interprétation ma chère Watson déesse des montagnes. Je veillerai à continuer dans cette lancée. :-))


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :