La phobie de l'engagement – Prélude

On se souvient que j’ai débuté la lecture du livre de Steven Carter, qui se nomme Getting to Commitment, Overcoming The 8 Obstacles to Lasting Connection (and Finding the Courage to Love) la semaine passée.

J’ai failli me partir un nouveau blogue sur le sujet tellement c’est intéressant. À tous les niveaux, tant par voix que par email, ou sur Facebook, j’ai eu avec des gens des discussions vraiment prenantes.

Je crois que d’en faire une expérience, avec  moi-même comme rat de laboratoire, cobaye as usual, en aidera sûrement plusieurs, et surtout moi.

Ce texte-ci est seulement un prélude à ce chemin sur lequel j’ai décidé de m’aventurer, celui de ne plus avoir peur de laisser entrer quelqu’un dans ma vie.

Dans ce livre de Steven Carter, il y a 8 obstacles différents à passer par-dessus pour se délivrer de cette peur. Dans mes prochains textes, je passerai une étape à la fois. J’en suis maintenant à la première dans ma lecture.

Dans ce texte-ci, je voulais seulement laisser mes premières impressions, les voici:

  • Mise en situation: J’ai fait la rencontre d’une fille extra dernièrement (le début de l’histoire ici), alors ce sera avec elle dont je ferai mes premiers pas de guérison.
  • Déjà en acceptant le fait que j’ai une phobie de l’engagement, on dirait que ça rend le tout plus facile. Mon stress est tombé d’un coup. On dirait que seulement le fait de me dire que je suis ainsi, et que je veux le travailler, me rend beaucoup plus ouvert à prendre quelqu’un dans ma vie.
  • Je n’aurai pas le choix d’en parler de ce que je fais avec cette personne, parce que le livre est sur ma table de chevet. Je veux lui en parler, c’est certain. Au bon moment.
  • Tout de suite, d’emblée, j’ai arrêté le plus possible de penser à l’avance, de me créer un plan dans ma tête, et plutôt de laisser aller les choses, et ne pas essayer de les contrôler. Mon stress est tombé proportionnellement.
  • C’est drôle comment ça éveille les discussions de sortir ce sujet au grand jour et de décider d’en discuter. Ça rend presque même un malaise.
  • Dans le premier chapitre intro du livre, l’auteur parle de lui-même, et que lui aussi fut longtemps un « commitment phobic« .
  • L’auteur explique son pattern. Il se sauvait systématiquement de toutes les filles dans sa vie. Ce que j’ai fait dans les 4 dernières années, sans avertissement souvent. Je me rends compte que j’ai été vraiment épais.
  • Quand il a prit conscience de ce pattern, il en vécu un autre tout de suite après. Il a couru après des filles, pour les avoir dans sa vie, mais après des filles impossibles à avoir, des filles qui elles ont la phobie de l’engagement, ou qui sont indisponibles. (Il y en a plus que l’on pense.)
  • J’ai eu un flash à ce moment, la fille que j’aimerais fréquenter a un boulot qui lui demande des longues absences. Oupsi. Pattern renversé? Seul l’avenir nous le dira.

Je prends vraiment plein de notes dans le livre. Je marque même quand je ris en laissant des « haha » dans la marge. Pour de vrai, ce livre est vraiment hilarant en même temps qu’il fait chier. J’aime ça.

Quelques points importants du chapitre d’intro:

  • – Il n’y a pas de solution facile et rapide.
  • – Il va falloir que je change ma façon d’agir et de penser. Il va falloir que j’agis différemment dans mes relations avec moi-même et les autres. Ça prend du temps et du travail, et ce n’est pas toujours plaisant.
  • – Dans nos relations, nous recréons les mêmes patterns tout le temps. On fait soit les mauvais choix, ou on fout le bordel dans de relations potentiellement bonnes.
  • – Il y a seulement une chose qui différencie ceux qui passent au-travers et ceux que non, le courage.
  • – Un point que j’ai aimé: Quand on parle d’amour et d’engagement, on veut parler vraiment de notre capacité à maîtriser les connexions dans nos vies. (Je croyais être connecté avec les gens, peut-être pas tant que ça finalement.)
  • – Quand nous sommes connectés à quelqu’un, nous sommes présents et disponibles pour elle. (Cette phrase m’a boulversée, j’avais oublié cela complètement. J’ai été vraiment égoïste.)
  • – La profondeur, la complexité et la valeur de la connexion feront en sorte que la relation échoue ou survie.
  • – Un autre point que j’ai aimé: Qu’est-ce que les deux partenaires vont penser quand ils seront séparés dans leurs vies indépendantes? Quand nous sommes ensembles, tout est beau et joli, mais quand nous sommes séparés, que ce passe-t-il? Est-ce que la connexion va se tenir solide dans leur vie de tous les jours, ou est-ce les nouvelles expériences vécues séparemment vont affaiblir le lien? Est-ce que la période sans l’autre va être sans évènement émotionnel ou est-ce que ça va être rempli d’anxiété, de jalousie ou d’obsession? (Vraiment intéressantes ces questions.)
  • – L’amour est un processus, pas une solution. L’amour est quelque chose qui évolue par étape, qui change en grandissant.
  • – Quand la relation évolue, toutes ces connexions arrivent en même temps, une par-dessus l’autre, et plusieurs liens sont tissés. Ce sont ces liens qui pourront contrer toutes sortes de tempêtes.
  • – Ces connections sont commes de petits noeuds créés. Parfois ils se brisent, mais d’autres sont recousus nouveaux et plus forts. C’est pour cela que la fabrication d’une relation est si unique et inhabituelle.

Bon, ça donne assez de jus pour le weekend tout cela. J’en suis là. Et c’est juste totalement intéressant. Personne n’a dit que c’était facile. Personne ne le fera non plus à ma place.

Dans le processus, bien sûr à tous, faites-moi part de vos expériences aussi.

Sur un autre sujet, j’ai débuté Aliss de Patrick Sénécal hier soir. J’ai lu pendant 5 heures la moitié du livre. Je le termine ce weekend, c’est certain.

Et pour mon histoire avec cette demoiselle, je l’ai vue ce mercredi, elle est absente pendant le weekend. Je ne sais pas quand je vais la revoir. Et j’aime bien cette incertitude.

No comments yet

  1. Francis Bilodeau on

    Je pense pas que tu aies été « épais » ou « égoïste » comme tu dis. On ne rencontre pas toujours la bonne personne au bon moment. Je crois que c’est important pour les gens de voir à leur propre vie, avant d’y impliquer une autre personne, pour constater où on en est et régler certains problèmes.

    J’aime bien le truc de courir après des filles impossible ou inaccessibles, je pense que l’auteur vise vraiment juste sur ce point!

    En tout cas, bonne chance pour la suite et bonne lecture😉

    Francis Bilodeaus last blog post..Le cadeau Google Adwords 2008

    • Dean on

      Thanks mec, j’apprécie ton comment. Épais ou égoïste, peut-être pas les bons mots, mais ça résume une façon que j,ai faite de faire qui n’était pas très adéquate.. pour être plus poli. haha.

      Je seconde ton point de penser à sa vie avant de laisser entrer quelqu’un d’autre, de bien se connaître et de savoir plus ce que l’on veut.

      On ne rencontre pas toujours les bonnes personnes au bon moment, oui.. mais on les laisse quand même entrer dans nos vie pareils, alors on a fait le choix de les laisser entrer, et l’on croyait que c’était une bonne personne sur le moment..

      Peut-être alors aiguiser nos sens sur vraiment ce que l’on veut dans le moment aiderait plus à faire un meilleur choix. :-))

  2. Lily on

    J’sais pas si je « fit » dans ce titre de livre…
    Je sais que je peux m’engager, j’le veux tellement, ç’en est effrayant! Mais contrairement à 99% des filles, j’ai une sainte horreur du mariage. J’trouve que ça veut absolument rien dire.
    Pourquoi payer une fortune pour avoir un ti-papier qui va te dire que tu seras fidèle toute ta vie??

    Quand tu dis « commitment », pour toi, est-ce que ça veut seulement que t’as d’la misère à dire « c’est ma blonde », ou c’est le futur avec cette personne qui te fait peur?

    • Dean on

      Peut-être pas ce livre pour toi, en effet.. Faudrait que tu m’en dises m’en plus…

      Mais quand tu dis, « j’le veux tellement, ç’en est effrayant! », tout de suite, j’ai un flash d’un autre livre..: « Ces femmes qui aiment trop » Pas pour te dire que tu en as besoin, je ne te connais aucunement pour dire ça.. mais ce genre de trucs est à l’inverse du mec qui ne veut pas s’engager.

      Pour le mariage, ouais, le papier on s’en fout. Perso, j’aime le geste, j,aime la cérémonie de passage, le rite, le « pour le meilleur et pour le pire », etc.. Ou même juste la grosse fête qui célèbre l’union de deux personnes qui s’aiment, non? C’est beau je trouve.. (Ouais, contradiction peut-être avec le mec qui a la phobie de l’engagement, hehe).

      Ouais, « commitment »: Ça fait 4 ans que je n’ai pas dit « cette fille est ma blonde », alors oui, le dire, et aussi de penser que je peux avoir un futur avec cette fille.. Ça me donne mal au ventre..

      Mais l’affaire, c’est que je vis bcp au jour le jour, même si je vois à long terme pour moi, je suis ici maintenant, je ne sais connais pas l’avenir.. Alors, impliquer quelqu’un dans ma vie à long terme, j’ai peur de lui faire mal parce qu’un jour je pourrais décider de partir au Tibet 2 ans..

      Tu vois ce que je veux dire?

      Mais la fille qui décidera de me suivre dans mes aventures.. alors là, ça c’est totalement différent.

      Je n’ai pas rencontré bcp de filles dnas ma vie qui voit que tout est possible… alors…

      • Lily on

        Quand j’dis, « J’le veux tellement », c’est plus dans le sens « J’t’écoeurée d’être célibataire ». J’suis pas faite pour les one-night.
        Mais j’suis capable de laisser mon homme libre, parce que ma liberté est toute aussi importante que la sienne.

        J’avoue que j’aime aller à un mariage. Mais dans mon cas, j’pense que c’est juste le côté religion de tout ça qui me gosse.

        Et oui, je vois ce que tu veux dire par vivre au jour le jour, j’comprends ça totalement!🙂

        Good luck!😉

        Lilys last blog post..Mon beau sapin

      • Dean on

        Ah.. en plus dans le temps des fête.. le célibat c’est tough. Faut passer par toutes les matantes et grand-parents qui demandent « yé où ton chum? » hahahaha

        F**k la religion.. mais pour le party, la mariage, c’est pas mal le fun. Haha.

        Vivre ici maintenant, c’est tout ce qui a d’important. :-))

  3. Gen on

    Lily: S’engager veut pas dire se marier!? C’est simplement s’engager comme personne à vivre pleinement une relation sans se mettre de barrière, à vouloir évoluer et progresser avec une personne… Vouloir faire sa vie avec elle, mais pas nécessairement sous les liens du mariage!

    Dean: Je suis VRAIMENT contente que ma suggestion de livre t’aies plu. Vraiment! Ça me fait chaud au coeur de savoir qu’il t’aide. Moi, je l’ai lu à plusieurs reprises et encore aujourd’hui, ce que j’y ai appris m’aide dans ma relation présente. Aussi, ce que j’ai constaté, et tu m’en reparleras, c’est que le commitment phobia touche pas seulement les relations amoureuses. Elles peut toucher les amitiés et l’engagement pur et simple… Comme les jobs, les études. Oh combien de fois j’ai lâché des trucs parce que je me sentais pognée dedans? De nombreuses fois! Je crois que cela a un lien, définitivement.

    C’est vraiment cool de lire ces compte-rendus. J’aime beaucoup tes réflexions! Continue =) J’ai hâte de voir le reste!

    Gens last blog post..Double entraînement

    • Lily on

      Je ne dis pas qu’il faut absolument se marier pour vivre pleinement une relation. Mais si j’me fis à la majorité des filles que je connais, c’est pour elle la seule façon d’avoir une relation réussie.

      Lilys last blog post..Là, j’la pète!

      • Gen on

        C’est leur vision et tu as la tienne… Et la tienne rencontrera certainement celle d’un homme un moment donné! =)

        Moi, au contraire, je connais pas grand monde qui veut se marier… À part moi-même et mon copain. Haha!

        Gens last blog post..Double entraînement

      • Lily on

        J’espère que ça va être betôt…parce que j’commence à être impatiente!😉

        Eh ben..j’vous souhaite tout le bonheur du monde Gen!🙂

        Lilys last blog post..Là, j’la pète!

    • Dean on

      Cool Gen, again, merci pour la recommendation.

      Je crois aussi que tout est relié.. Notre vie perso, professionnelle, les amitiés.. On est une personne complexe, mais nos façons d’agir restent nos façons d’agir.. que ce soit dnas une relation amoureuse ou autre.

      Nice, tu l’as lu plusieurs fois, c’est cool! C’est rare que je fais ça.

      J’ai bien hâte de continuer ma lecture en tout cas. :-))

      Et à toi, je te souhaite aussi tout le bonheur avec PL.

      Pour Lily, alors que tout arrive bientôt pour toi!

  4. jeff on

    y a t-il une version française de ce livre? je dois le faire lire a mon ex :p

    jeffs last blog post..3e ANNIVERSAIRE DU BAR LE GARAGE

    • Gen on

      Oui et ça s’appelle La Peur d’Aimer. =)

      Gens last blog post..De retour après la réparation du métabolisme

    • Dean on

      @Jeff: Haha, hilarant! Tu es toujours proche de ton ex?

      @Gen: Thanks, tu es vraiment au-dessus de ta game dans le domaine! haha. Tu connais même la version française. haha

      • Gen on

        En fait, j’ai la version anglais ET française à la maison :timide:

        Gens last blog post..De retour après la réparation du métabolisme

      • Dean on

        Fluente dans les deux langues, comme on dit..😛

      • jeff on

        oui je suis toujours très près de mon ex je travail avec elle minimum 3-4 fois semaine :p
        nous somme en bon terme!

        jeffs last blog post..Bar le Kiosk :Les suspects comparaissent

      • Dean on

        Cool, c’est bien quand on est en bon terme avec son ex.. Connais ça aussi. :-))

        Encore mieux si tu travailles avec sinon.. ça serait chiant.

  5. PF on

    Cool Dean.😉 Contente que ce livre t’aide à mieux comprendre tes réactions. Et si ça peut te rassurer, ça se traite all the way. J’ai plusieurs exemples autour de moi. Mais bon, je sais que tu es pas inquiet là-dessus et Gen est aussi un bel exemple.
    Et comme dit Francis, des fois, le timing est meilleur. Parfois, on est pris dans pleins de trucs qui font qu’on n’a peut-être pas l’espace nécessaire pour faire une place pour quelqu’un dans notre vie. Alors, va de l’avant. Je crois que tu as tout ce qu’il faut pour passer à une autre étape.🙂

    • Dean on

      Merci ma chère! C’est gentil.

      Alors, ça se traite, tu m’en vois ravi, hehehe.

      Exact, dnas les derniers 4 ans, ce n’est pas comme si j’ai eu bcp de temps à leur consacrer non plus.. J’ai eu plusieurs filles oui, mais pas le temps nécessaire pour le mettre à leur disposition..

      Ici, à Van, ma situation est différente.

      On va prendre ça comme ça comme ça vient, je sais maintenant un peu plus ce que je veux.. :-))

  6. PF on

    En passant, je trouve que c’est un beau cadeau que tu te fais… et que tu fais à celle avec qui tu as envie de t’engager.
    Aussi, sur la photo, le gars donne l’impression d’avoir le cou cassé.😉

    • Dean on

      Merci, je crois que c’est un beau cadeau aussi.. Je snes une espèce chaleur en-dedans de moi en prenant conscience de tout cela, et en laissant entrer un peu plus « l’amour », si l’on peut appeller cela ainsi…

      Pour la photo, elle est trop petite pour voir les détails, mais c’est une photo truquée, avec une tête de gars mise par-dessus, that’s why elle a l’air bizarre.. Hehe.

      L’originale: flickr.com/photos/11561290@N04/2663544098

  7. jeff on

    je ne suis pas certain ci c’est tant un phénomène psychologique qu’un simple trait de caractère qui fait tout simplement partie de la personnalité d’une personne comme la timidité par exemple!

    jeffs last blog post..3e ANNIVERSAIRE DU BAR LE GARAGE

    • Gen on

      Alors tout comme la timidité, ça se contrôle/guéri/appelle ça comme tu veux.

      Ou peut-être faut-il trouver THE one?

      Peut-être un mix de tout ça.

      Gens last blog post..De retour après la réparation du métabolisme

    • Dean on

      C’est un bon point.. est-ce que c’est de l’acquis ou de l’inné…? Je ne sais pas.

      Je sais que pour moi, il y a plus de 4 ans, j’étais le gars en couple qui voyait plus loin pour celui-ci..

      Aujourd’hui, j’ai de la misère à m’engager.. Les choses ont changé. Comment? Je ne le sais même pas..

      Mais comme dit Gen, l’important est de regarder en avant, et de se demander ce que l’on veut, et d’agir en fonction. :-))

      • Gen on

        Je ne pense pas que ce soit inné. Je crois que c’est acquis par de mauvaises expériences qui peuvent venir de la plus tendre enfance.

        Mais oui, faut regarder en avant et foncer =)

        Gens last blog post..De retour après la réparation du métabolisme

      • jeff on

        je crois que le besoin ou le sentiment de vouloir s’engager viens quand tu crois avoir rencontré la bonne personne. pourquoi vouloir s’engager absolument ci nous ne somme pas prêt ou si nous n’avons pas rencontrer la personne avec qui nous sommes bien ou avec qui nous avons un vision pour un avenir commun?

        les expériences de couple passé pèse fortement dans la balance et je crois que être prudent ne veut pas nécessairement être victime d’un syndrome psychologique quelconque! c’est que nous faisons attention pour en pas nous embarquer les pieds dans les plats!
        les peine d’amour et les déceptions ça laisse des cicatrices!

        jeffs last blog post..Bar le Kiosk :Les suspects comparaissent

      • Dean on

        Bon point, quand la rencontre se fait avec la bonne personne, alors là le feeeling de s’engager peut prendre.. mais avant ça, comment savoir si l’on a la bonne personne?

        Ça peut prendre un bout avant de vraiment la connaître.. Comment sait-on si ce n’est pas du gaspillage de temps finalement..?

      • jeff on

        je dis que ca prend environ 2 ans car les 2 premières années c’est la passion tu te trouves beau ou belle et tu fais du sexe a tout les jours cette passion est une pulsion qui fait battre le cœur rapidement et qui donne l’impression d’être amoureux mais c’est faux!

        l’amour s’installe après la passion quand tu commence à connaitre les petit secret de ta conjointe, c’est petites habitude, quand tu as passer à travers quelques chicanes et quand après 2-3 ans ans tu la désire toujours et qu’elle te fait encore bander comme les premier soir (tr`s important car aps de bandage = rupture a plus ou moins long terme la femme dois se sentir désirer sinon elle ira voir ailleurs!)! c’est à ce moment que je crois qu’une relation à long terme puisse s’installer! c’est quand vous avez développé une complicité et des code que seulement vous savez🙂

        je crois que les couple de nos jours s’engage trop rapidement et se fie trop au look et au paraitre ce qui fait que ca dure 1-2 ans sinon quelques mois car quand les gens commence a vriament se connaitre mutuellement il s’aperçoivent qu’ils aiment un enveloppe corporel mais pas l’être humain qui est sous cette enveloppe de chair !

        jeffs last blog post..Taylor testeuse de sex toys

      • Dean on

        Ouep, j’aime bien tes points encore une fois.. 2 ans! Ciboire.. on est loin de ça depuis un bout dans mon cas.. ahahaha

        Les petits secrets.. je trouve ça cool ça aussi, et les codes aussi..

        Pour le bandage, très d,accord, faut que ça dure (T’as pogne-tu? hehe) cette affaire-là..!

        Et aujourd’hui, ouais, je crois aussi que les couples se rentrent dedans ben trop vite.. les couples qui fusionnent que l’on appelle.

        L’apparence avant l’intérieur.. ça arrive trop souvent.. c’est chiant, parce que souvent ça peut être fort.

  8. La Factrice on

    Oh la !! Ça promet. J’ai bien l’impression que plusieurs prendront exemple sur toi… ou du moins réfléchirons suite à la lecture de ce que tu vas écrire.

    Un jour, je te parlerai de Double Your Dating (quand je l’aurai terminé ahahha)

    Quant à Aliss, tiens moi au courant de tes impressions !!😉

    La Factrices last blog post..Pour aimer l’hiver (ma vie est un jardin de givre)

    • Dean on

      Ouf.. exemple.. Pousse, mais pousse égale ma chère. haha ;-))

      Double Your Dating, nice, ça a l’air drôle comme livre ça! Arrête donc, je suis sûr que tu n’as pas besoin de ça toi.. ;-))

      Pour Aliss, ouais, je ferai ma critique ici certain. Pour l’instant, je suis hooked, j’aime ça.. Je presque lu le 2/3 en 2 jours.

      • La Factrice on

        Ben en fait, Double Your Dating est un « livre pour homme seulement » qui contient supposément le secret des femmes! Je m’étais donné comme objectif d’au moins le lire au complet. Alors peut-être que après ma relecture d’Aliss, je me mettrai à la lecture de cet ouvrage. A suivre…😉

        La Factrices last blog post..L’intelligence des manchots (sauve qui peut!)

      • Dean on

        Attends attends.. tu lis quel livre en ce moment? Double Your Dating ou Aliss?

        Et après, tu veux lire Getting to Commitments? Ou Double Your Dating..?

        Intéressant quand même que tu veuilles lire des ouvrages pour les hommes.. haha. Tu veux entrer dans notre tête, ou tu veux en savoir plus sur comment agir en tant que femme?

        J’aime bien lire à l’inverse aussi.. les revues ou livres de femmes (ne le dis pas à personne ok? hehe), c’est fascinant.. Hehe.

        PS: je viens de voir que ton auteur de Double Your Dating, c’est David DeAngelo… Je le connais un peu comme auteur. Il se fait basher bcp par les filles.. Parce que c’est des trucs tout fait, et que si un gars (mettons après ta lecture, et que lui il l’a lu aussi) et bien tu vas le voir venir à 100 milles à l’hre! Haha Pis tu ne seras peut-être pas contente.. ahah

      • La Factrice on

        Ouains… j’pense qu’hier soir, j’étais pas claire dans ma tête ni dans mes écrits hein. Donc je récapitule. Je relis Aliss. Je veux lire (complètement)Double Your Dating. Peut-être qu’ensuite, si j’ai encore le courage de lire en anglais, je lirai Getting to Commitments (sinon je me fierai à tes résumés !!!). Plus clair maintenant?

        Et si je veux lire ces ouvrages, c’est pour entrer dans votre tête ET pour peut-être changer certains de mes agissements. Peut-être que ça aidera (sans tout prendre au pied de la lettre!). Mais oui, de ce que j’avais lu de Double Your Dating était assez facile à voir venir… du tout fait, à travers duquel on prend ce qui nous convient.

        La Factrices last blog post..L’intelligence des manchots (sauve qui peut!)

      • Dean on

        Ah là c’est plus clair!😛

        Jamais au pied de la lettre.. faut toujours faire ses propres idées.. :-))

        J’écoute Anais drette là là. C bon. :-))

  9. Dean on

    À tous: Merci de vos commentaires, c’est apprécié. Je crois que c’est un processus qui demande une bonne dose de support.. et je l’ai je crois.

    Si vous croyez que ce qui s’écrit ici est intéressant, n’hésitez pas à le partager à ceux prochent de vous que vous croyez en aurait besoin.. Hehe. Merci. :-))

    • jeff on

      dude tu n’es pas malade on dirait un gars en phase terminal de cancer mouhahaha :p

      jeffs last blog post..Bar le Kiosk :Les suspects comparaissent

      • Dean on

        Haha!! C’était juste un merci de même.. Tsé, genre gratuit. Hehe.

        On ne dit jamais assez souvent merci.. J’ai encore des manières, même dans les années 2008! Haha

  10. PF on

    J’aime bien ce dernier commentaire… ;-))

    • Dean on

      Bon, je savais que ce serait apprécié… :-)) C’est un merci gratuit. :-))

  11. PF on

    Merde, je parlais du tien Dean… :-((

  12. jeff on

    comment ca tu n’aime pas le miens :p

    jeffs last blog post..Bar le Kiosk :Les suspects comparaissent

  13. PF on

    Oui, il est drôle aussi! Mais mon commentaire avait rapport à l’autre commentaire. :p


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :