Être soi-même ça vaut pas une cenne

Ça fait un plus d’un mois que je teste quelque chose. Être plus moi-même. Juste relax.

Et ça ne m’a rien amené de bon jusqu’à maintenant.

Et même en voulant faire ça, ça m’a amené plus de stress qu’autre chose.

En fait, il faut se demander premièrement ça veut dire quoi être « soi-même ».

J’ai trouvé une jolie définition ici:

  • « Nous sommes chacun la résultante et l’interaction de ces vécus déterminants. Mais il ne tient qu’à nous de transformer ces interactions arbitraires, quoiqu’uniques, en tendances fondamentales, de les appuyer et de les développer. Etre soi-même, c’est développer ce que l’on est. Ce pourquoi notre être il nous faut le devenir. »

En voici une autre intéressante, trouvée ici:

  • Fondamentalement le soi est la présence à soi, ce qui s’apparaît à soi-même, l’épreuve de soi,  ce qui ne peut échapper à soi. Alors il serait impossible de ne pas être soi-même, le moi serait cloué à lui-même (Kierkegaard).

D’un point de vue pratique (je crois que rien n’est bon s’il n’est pas testé, et vécu), dans ma vie de tous les jours, dans le dernier mois, j’ai vécu mon « moi-même » en laissant aller.

Mais la ligne est mince entre laisser-aller, et SE laisser-aller. Je crois que j’ai fait plus la 2ième.

Et c’est là que ça ne vaut pas une cenne.

En voulant « être moi-même », j’ai laissé aller derrière moi mes buts et mes rêves, et les objectifs que je me suis donnés. Tant au niveau personnel, sentimental que professionnel.

En gros, je me suis perdu de vue à vouloir trop être moi-même.

Le moi-même qui se laisse aller est lâche, sans vigueur, relax et n’a pas de buts précis en tête.

Alors, je me suis planté solide dans le dernier mois en testant ceci.

En étant ainsi « moi-même », j’ai été réactif au lieu d’être proactif.

J’ai vécu « au jour le jour ». Mais le « au jour le jour », ça peut facilement tomber dans la procrastination, et la peur d’agir, alors donc parce que nous sommes en réaction, et que les évènements nous « arrivent » au lieu que  nous soyons en création, les stress s’accumulent, et il est facile donc de perdre le contrôle de sa propre direction.

Sans m’en rendre compte, c’est ce qui m’est arrivé. J’ai perdu le contrôle. À chaque jour j’ai vécu dans une peur d’un avenir moins florissant. C’est chiant. Royalement. Ce n’est pas « moi ».

Si on regarde autour de soi, et si y’a tant de gens qui se disent être « eux-mêmes », pis qu’ils vivent au jour le jour, sans penser en avance, à demain (un vrai demain, pas un demain rempli de peur, mais un rempli de rêves), et bien ces gens sont malheureusement obèses, diabétiques, cancéreux, endettés, malheureux, dépressifs, sans entrain, et négatif. S’ils disent le contraire, ils s’inventent une réalité.

Tant mieux s’ils sont heureux, mais le sont-ils vraiment? Je n’ai plus ma source, mais quelques secondes avant de mourir, 97% de ces gens confirment qu’ils ont vécu sans être vraiment heureux.

Alors, si on reprend la note plus haut, « Etre soi-même, c’est développer ce que l’on est. »

J’ajouterais alors, développer ce que l’on est, c’est penser à ce que l’on veut pour demain. Vraiment.

Je veux quoi? Qu’est-ce que j’aime? Qu’est-ce qui me fait tripper?

Ce travail me fait tripper? Go. Cette fille me fait tripper? Go.

Et ensuite, de se faire un plan précis.

Rien n’arrive jamais comme prévu. Mais au moins la direction est là. Le guide est là.

Un plant de tomate a son guide (drôle d’exemple de se comparer à une tomate, mais bon), mais le plan poussera comme il l’entend, comme il le veut, mais il poussera dans la bonne direction. Il ne longera pas le sol parce qu’il n’a pas de guide.

Sur les pente enneigées, en planche à neige, en ski, sans savoir quelle direction l’on prend, il est facile de se faire avoir par la bosse que l’on n’a pas vue. Il faut, avant de s’élancer, regarder en bas, se faire une idée du parcours, des virages que l’on prendra, de la bosse que l’on voudra amortir, et même y ajouter notre propre fantaisie si le goût nous prend.

Si un imprévu se présente, si une surface de glace apparaît sous nous, ou un autre planchiste tombe sous nos yeux sans avertir, nous seront préparés et prêts à agir, parce que l’on aura vu à l’avance les différentes options et sorties possibles.

C’est ça, être proactif.

Et ce, ça vaut dans les relations, au travail, avec les amis, ou seulement sur la plage à jouer au volleyball.

C’est se connaître soi-même aussi, en le faisant, en se testant, c’est connaître ses forces et ses faiblesses, et savoir alors comment jouer ses cartes.

Et c’est donc là, je crois, que l’on peut vivre alors l’expérience d’être soi-même.

No comments yet

  1. isaSuperstar on

    C’est aussi toi-même que de tester des choses, de faire des erreurs, d’apprendre.

    C’est le moment de prendre une grande respiration Dino. Tu m’as l’air en crise, tu m’as l’air du gars qui est en train de faire une rétrospective de ta dernière année et qui s’inquiète un peu trop.

    Pourtant je te comprends, quand on s’impose des objectifs élevés, on ne peut se contenter de la norme. Cependant, je ne m’inquiète pas pour toi, tu sembles conscient de ce qui se passe et tu es prêt à faire les changements pour aller sur la bonne voie.

    Qui plus est, j’ose ajouter que je suis persuadée que plusieurs envient ta vie🙂

    Aller, be happy xx

    isaSuperstars last blog post..Undefeated this season, I won the OUA championship with the Carabins tennis team

    • Dean on

      (Oupsy, ton comment est tombé dnas mes spams..)

      Merci pour les mots, c’est gentil. Je ne crois pas par-contre que je vis de l’inquiétude.. je suis toujours confiant en ce que la vie m’amène, je stress peut-être plus parce que je n’ai pas ce que QUAND je le veux, hahaha.

      L’important, en effet, c’est d’être conscient et de voir ce qui se passe autour. J’aime bien aller à chaque bout du spectre pour expérimenter. ;-))

      Thanks girl, you’re the best. :-))

  2. Lily on

    Tu te poses le même million de questions que je me pose depuis un bout de temps…t’a trouvé des réponses il semble. Je cherche encore les miennes.

    Lilys last blog post..Comme disait mon prof d’histoire…

    • Dean on

      Y’a pas de recettes.. mais se regarder comme il faut dnas le mirroir, avoir des BONS gens autour de soi pour nous aider voir plus clair, l’exercice physique et la méditation sont tous des conseils que je te donnerais alors.. ;-))

      Y’a rien de facile, et rien de fixe non plus.. tout est toujours en mouvement..

  3. PF on

    Je trouve ça intéressant ton texte… C’est vrai que « lâcher-prise » peut être interpréter parfois comme être détaché, laisser aller complètement, se désinvestir. C’est dur de voir la nuance, et surtout de la vivre. Je pense que les Bouddhistes l’ont compris en disant qu’il faut vivre sans attente… on est alors jamais déçu. Mais bon, on s’entend que pas évident dans la vie de tous les jours où tout le monde a des attentes envers tout! Je n’ai pas trouvé encore la clé entre visualiser ce que je veux et me laisser porter et guider. Peut-être la Foi? Ouais, j’aimerais bien avoir la Foi…

    • Dean on

      Merci! Ben quoi c’est toujours intéressant ce que je dis non..? hehe ;-))

      Encore plus quand l’inspiration vient de bons endroits.. ;-))

      Et tu mets les doigts sur quelques trucs dont je n,ai pas parlé ici, mais qui est dans le fond, ce qui est même la base..:

      Tout faire sans attente.

      Et oui, dans notre vie rapide, qui bouge et pleine d,action, pas facile..

      Plus facile pour les bouddhistes quand t’es pris dnas un monastère et que tu te coupes de tentations du diable, hahahah, les femmes! Ou autre trucs le fun.. ;-))

      Je crois plutôt à une balance de cela:

      – Croire en son guide, sa foi, etc..
      – Se fixer à ce que l’on veut
      – Agir en conséquence
      – Ensuite, encore croire et laisser aller le reste

      Nous n’avons le contrôle que sur nos gestes.. rien du reste.

  4. pops on

    ben non tu ne ta pas planté ce dernier mois…

    ce qui fait que tu as écrit le beau billet à mon avis….

    grace à ce mois……

    • Dean on

      J’exagère toujours ne t’inquiètes pas, haha.. Je ne suis pas entrain de me prendre la tête à deux mains. Hehe.

      Tout n,est qu’expérience, et ce mois-ci en fut un sur ce sujet.. Maintenant, je crois avoir ouvert les yeux un peu plus sur moi. :-))

  5. jeff on

    je vais relire ce texte quelques fois avant de m’avancer pour la réponse :p

    jeffs last blog post..Playboy Mexique publie des photos de la vierge Marie

    • Dean on

      hehehehe, watch out qu’est-ce tu réponds toi :p

  6. Pierre-Luc on

    Être soit même, ça ne vaut pas une cenne, ça n’a pas de prix.

    L’explication du pourquoi ça n’a pas marché, c’est que ta vie n’est pas faite en fonction du vrai toi. Elle est fait en fonction de l’image que tu veux projeter, de toutes sortes d’imprévus et de concessions que tu as du faire.

    Il faut donc une période d’adaptation.

    • Gen on

      Tout à fait d’accord ici. J’ai du vivre et je vis encore avec cette adaptation à faire et ce, deux ans après que j’ai décidé de mettre de l’ordre dans ma vie.

      C’est un long processus mais c’est un beau cadeau (probablement un des plus beaux) que tu peux te faire.

    • Dean on

      Ce point n’est pas fou non plus. Certains disent que nous sommes aux yeux des autres l’image que l’on leur projettte.. Mais en sommes-nous vraiment conscient…? Vraiment..? Hum..

      Adaptation en effet.. Mais ce qui est drôle avec l’adaptation, c’est que ça marche bien dans un envirronement stable et contrôlé..

      Est-ce que l’on contrôle la vie..?

      Hum.. non, ça change tout le temps, ça évolue tout le temps, alors nous sommes toujours en adaptation.

      Alors, faut s’adapter à s’adapter. ;-))

      • Gen on

        Tu peux peut-être pas tout contrôler les aspects de ta vie, mais tu peux contrôler à 100% tes réactions face à ce qui arrive et ces réactions auront un impact direct sur ce qui va en découler.

        ^^

        Gens last blog post..Première semaine complétée

      • Dean on

        Totalement en accord avec ça. :-)) Nous sommes 100% responsables de nos actes.

  7. jeff on

    En fait ca dépend avec qui et dans quelle circonstance, ci tu cruise un fille superficielle tu est parfaitement conscient que c’est un dinde que tu veut farcir parce quelle a un beau corps et et un cul qui semble accueillant tu dois jouer une game ..anyway c’est femme la sont souvent trop stupide et imbue d’elle même pour s’en apercevoir.
    avec elle ca te prend un body, une belle gueule tu te criss d’elle pour garder son intérêt tout en restant gentil pour ne pas la blaser et le tour est jouer.. quelques tatou c’est un bonus bad guy qui va faire parler ses amies :p

    mais tu peut Être toi même avec une amie de fille que tu crois peut être une bonne prospect pour une vie de couple durable🙂

    mais en fait c’est quoi être sois même?

    jeffs last blog post..Playboy Mexique publie des photos de la vierge Marie

    • Dean on

      Exact, en fait c’est quoi être soi-même..?

      Je crois que nous sommes multidimensionnels.

      À un moment nous sommes x, à un autre y.

      Cheers

      • jeff on

        l’être humain est une bebitte complexe, notre instinct nous guide pour nous dicté quelle attitude ou personnalité prendre et dans quelle contexte et avec quelle personne. notre cerveau s’est développé d’un tel façon qui peut tromper n’importe quelle autre cerveau humain qui est le moindrement absent!

        jeffs last blog post..Nympho payée pour baiser

  8. derteilzeitberliner on

    Je me disais la même chose cette semaine, vu l’apparente impossibilité à me trouver une job.

    Après les Fêtes, j’essaie avec un cv d’illettré. J’aurai peut-être plus de succès.

    P.S.: Je viens de blogger mes débuts de mon histoire avec Berlin, je sais que tu vas l’aimer😀

    derteilzeitberliners last blog post..Bonsoir et Merci à Bernard Derome

    • Dean on

      Cool, m’a checké ça!

      Sois confiant mec pour la job.. la bonne va se présenter, tu n’auras qu’à saisir l’occasion. Essaie des trucs, et laisse toi aller, surtout aie du fun! :-))

  9. BeachBoy on

    Je donne deux morceaux de robots à Pierre-Luc!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :