La cigarette c'est f**cking dégueulasse

À chaque fois que je débarque à Montréal, c’est la même histoire.

Quand je vivais avec mon frère en 2006-07, c’était aussi la même chose.

Ça prend toujours un temps pour s’en rendre compte.

Je suis maintenant fumeur, mais sans le vouloir.

Et c’est juste f**king dégueulasse. (Désolé pour le mot « f », je ne trouve rien d’autre en français.)

C’est ce matin que je n’étais plus capable. Je me suis réveillé dans les 7am, sans ressource.

Je vis avec mon frère et sa blonde. Ils sont deux fumeurs.

Même chose du côté de mon père vendredi soir passé. Nous étions 9, et seulement 2 ne fumaient pas.

À chaque fois, c’est la même histoire. Dès que je sors de la maison, j’ai l’impression de respirer de nouveau.

Ce matin, la seule solution que je voyais c’était d’aller me mettre à quatre pattes dans le banc de neige qui fond et de le renifler.

J’ai mal à la gorde depuis 5 jours.

Je crache même du mucus.

Avant hier, j’ai mouché du noir dans mon papier mouchoir.

Ce matin, j’avais l’impression de respirer la fumée par mes narines, que quelques choses de sableux me passaient au-travers les cavités nasales à chaque respiration. Et je suis dans ma chambre. Personne ne fume dans ma chambre.

J’ai toussé toute la journée aussi. Je le sens dans ma gorge.

Et ce n’est pas un rhume.

Peut-être l’air sec. Oh oui, sûrement, il pleut dehors.

Peut-être que c’est juste un hasard que j’ai ces symptômes.

Ou peut-être suis-je aussi vraiment princesse.

Ça me surprendrait.

L’odeur.

Dès que je me présente chez mon amie, elle l’a senti. Je ne fume pas, alors ça se remarque.

Quand je vais au gym, après la séance, je reprends mon linge dans mon sac dans la case, et la bouffée d’odeur de cigarette qui rentre dans le nez.

Je l’ai toujours dans le nez depuis mon arrivée à Montréal.

J’ai acheté un super appareil Glade sent-bon à hélice pour le condo. C’est mieux pour l’odeur. Mais quand même.

Je le sens là, dans le fond de ma gorge. Tout le temps. C’est gossant.

Je me sens comme si j’avais mangé un cendrier rempli. Dégueulasse.

La cigarette, c’est la mort à petit feu.

C’est un suicide à long terme.

Ajoute à ça l’inactivité physique, la malbouffe (ou le trop de bouffe), et c’est le meilleur cocktail pour mourir rapidemement ça.

Dans ma vie de tous les jours, je ne suis pas exposé à la cigarette.

Zéro.

Zéro.

À part une personne de temps  à autre qui marche devant moi dans la rue. Mais encore là, je penche la tête d’un côté pour l’éviter.

Aujourd’hui, je vis dedans la fumée.

L’autre problème que je n’aime pas de la cigarette, c’est l’aspect dépendance.

DÉPENDANCE.

La dépendance, ça veut dire que ton corps à un certain moment dans la journée ne pourra pas survivre si la drogue n’est pas administrée.

Ne pas survivre.

Ça veut dire ça que le fumeur a un boulet à la cheville. Ça veut dire attaché, cloîtré, esclave, prisonnié, aliéné, dominé ou emprisonné de sa propre routine séquestrante.

Ça veut dire qu’à un certain moment dans la journée, il va falloir faire CE geste. (Ok, manger et aller au toilette ne compte pas, sinon la survie est mise en danger.)

Et le pire, c’est accepté (et dieu merci de moins en moins) dans la société.

Changeons alors la dépendance.

Imaginons que je suis dépendant à la fellation. Un geste semblable à la cigarette (ok, pour ce que je reçois disons, pas que je donne, non merci).

Imaginons maintenant des centaines de milliers de personnes dépendantes à la fellation.

À une certaine heure du jour, il la faut cette fellation. Soit la recevoir, soit la donner.

Hop, repos de 15 minutes du boulot, et hop il faut prendre une pause fellation.

Au centre d’achats (si c’était encore permis à l’intérieur, comme dans le temps), ça serait beau de voir tout ce monde se donner à queue joie.

Entre deux services de restaurant. Quel beau tableau.

Dans les bars. (Bon, ça, ça se fait déjà, mais disons si c’était « mainstream ».)

En fait, je crois que voterais plus sur la dépendance à la fellation que la dépendance à la cigarette.

La personne qui la reçoit est vraiment détendue après.

Et celle qui la donne en plus fait tout un exercice.

C’est gagnant-gagnant.

No comments yet

  1. derteilzeitberliner on

    Je te plains vraiment!!!!! Quelques heures dans un party où ça fume et j’ai le goût de brûler mon linge. J’hais tellement cette odeur là, pas de mot.

    Par contre, fort heureusement, je n’ai pas de désagréments respiratoires comme toi.

    • Dean on

      Brûler mes vêtements ouais! Mais je les aime mes vêtements.. hehe.

  2. jeff on

    la loi anti-tabac dans les bars et restaurants est probablement la meilleur chose qui me soit arriver en tant que non fumeur:)

    jeffs last blog post..Connaissez-vous le chat ninja?

  3. Lily on

    Totalement d’accord!
    J’ai eu des parents fumeurs, j’ai des amis fumeurs…et aujourd’hui, j’suis pognée pour quelques mois voire quelques années avec une pompe.
    Ils me font chier. Mais c’est dur de repousser des amis juste parce qu’ils fument.
    Un d’eux a arrêté…me reste qu’à brainwasher les autres pour qu’ils le fassent aussi!

    Lilys last blog post..Du cul, du cul, juste du cul

    • Dean on

      Continue de pousser ton brainwashing, ça va faire son bout de chemin..!

      Une pompe d’ashtme? Shit, pas cool..

      • Lily on

        Non, c’t’une pompe cortisone/stéroïde pour les bronches. Mais c’pas mieux! :S

        Lilys last blog post..Avoir honte en public

  4. Gen on

    Ex-fumeuse ici et fière de l’être! Je suis allée chez un de mes amis fumeurs récemment. 2hres de temps. Je me sentais (et je sentais) comme tu viens de décrire.

    Mais maintenant, le problème de société ce n’est plus la cigarette mais la malbouffe/l’obésité et ça, c’est accepté! La mode change, les idéaux physiques changent en fonction du % de gras qui ne fait qu’augmenter… Mais on pointe pas les gros; on les victimise.

    Mais bon, bon courage, tu retournes à Vancouver sous peu =)

    Gens last blog post..Bilan 2008

    • Dean on

      Haha, ce n’est pas pour ça que je veux retourner à Van, mais disons que j’aime me lever le matin dans mon air pur.

      Ouais, c’est pour ça que j’ai glissé un mot ici de la malbouffe et l’inactivité.. un beau cocktail pour mourir vite ça..

      En tout cas, nous sommes les défenseurs et nous vaincrons tôt ou tard!

      • Pierre-Luc on

        Oui, méchant combo smoke et fastfood.

        C’est pour ça que je recommande aux fumeurs de butcher dans leurs hot dogs.

        Pierre-Lucs last blog post..Bilan 2008

  5. La bête on

    Le chum de ma mère fume et si je reste là plus de 2 jours, j’éprouve aussi des problèmes de respiration. C’est à se demander comment ils font pour vivre là-d’dans à longueur de journée (et à longueur d’année).

    La bêtes last blog post..Bilan 2008

    • Dean on

      Il parait que c’est moins pire quand on fume aussi..

      Quelque chose que l’on ne veut pas savoir hein..?

  6. Mini on

    Tu viens de me faire souvenir que c’était la même chose pour moi quand j’allais chez mes grand-parents (décéder à cause de la cigarette). Je mouchais du noir, vraiment dégueulasse!!! Tu as décris ce que je vivais quand j’étais petite!! Ouach ouach ouach!

    Minis last blog post..Quand une dinde ressemble à tout sauf une dinde

    • Dean on

      Ouais, ouach ouach ouach.. Je mouche encore ce matin..

      Et ça pogne juste quand je vais dans le salon.

      Chez mes amis non fumeurs hier c’était top et parfait.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :