Dumas – Nord – Planant et savoureux

Un de mes auteurs-compositeurs-intrerpêtes préférés, c’est Dumas. En fait, je suis carrément un fan. J’ai écouté tous ses albums de millions de fois.

Je me souviens même d’une fois où je roulais vers Chicoutimi pour faire mes tests pour devenir pilote d’avion, et je me suis fait arrêter par la police, et j’étais à la toune 7 de son maintenant avant-dernier album Fixer le temps, Au gré des saisons.

Sans vraiment savoir que Dumas sortait un nouvel, je me disais bien que ça allait venir un jour. J’adore tellement sa musique.

Alors, sur Twitter ce vendredi, y’a la Blogueuse Cornue qui fredonnait un air de Dumas. Et alors, j’ai demandé à tout le monde sur Twitter s’il sortait un album bientôt (je ne suis pas, dans le sens de « suivre », l’actualité musicale), et y’a ce cher Blog Le Boy qui m’a répondu qu’il en avait sorti un en décembre et qu’il était malade.

Quoi? Dumas a un nouvel album? Mon dieu, il faut que je cours me l’acheter. Et ce qui est drôle, c’est qu’à Vancouver, les albums québécois sont dans la section « Étrangers ». « Étrangers » cibole, ça se peut-tu? On est dans le même pays non? Ça me révolte ça. En tout cas.

Tout ça pour dire que Blog Le Boy me rappelle que le Store sur Itunes, ça existe. Je n’ai sérieusement jamais rien acheté dans le Store de iTunes. Incroyable mais vrai.

Alors je m’empresse en ce samedi matin de le procurer.

Je l’ai écouté plus de 4 fois dans la même journée. C’est ça que j’aime avec Dumas, plus on écoute sa musique, plus c’est bon.

Une autre fois aussi, un soir où j’avais beaucoup de frustration intérieure, un vendredi soir, je me souviens, en 2006 je crois, ou début 2007, il faisait froid, je me souviens. J’ai mis mon iPod dans les oreilles, avec son premier album Le cours de jours, et je me suis dit que je cours jusqu’à temps que je ne sois plus capable. Comme Forrest Gump. J’ai couru 1h30, sans arrêt. J’ai eu plus de mal à m’arrêter que de continuer. J’ai été courbaturé une semaine de temps. Mais je l’ai fait avec Dumas.

Il est excellent cet album. Je laisse Pierre Thibault sur CoteBlogue.ca (le blogue d’Archambault) le décrire, parce que je suis trop pourri dans les critiques surtout musicales:

  • « La pochette, d’esprit quasi constructiviste, affiche un noir et blanc frileux qui nous fait regretter l’époque des vinyles avec leurs grandes enveloppes. Et dès l’ouverture, c’est le cœur et l’esprit transis de Dumas qui s’offre à l’auditeur avec l’hypnotique et très rythmée «Transsibérien Express». La pièce donne le ton à un album qui oscille entre plusieurs émotions tout en conservant cette atmosphère envoûtante et glaciale.
  • Les guitares sont tranchantes, les chœurs planants et lancinants voguent allègrement dans les aigus alors que les rythmes rappellent à l’occasion le Noir Désir de Des visages, des figures ou le Happy Mondays de Bummed ou de Pills ‘N’ Thrills And Bellyaches. Des paroles empreintes d’un romantisme mêlant désespoir et envie d’ailleurs finissent de créer l’album le plus abouti et le plus cohérent de Dumas. »

Voilà. Il est fou Dumas. Il est trop malade. J’aimerais être dans sa tête. Je prendrais une bière avec, juste pour jaser de la vie. Je sais que l’on connecterait.

On achète ça tout de suite parce que la musique québécoise, ça ne se pirate pas, ou sinon je vais en sacrer des claques en arrière de la tête à ben du monde.

À lire aussi la critique de Bandeàpart.fm.

J’erre, Dumas

[Dinoune]uePM0QZEHIo[/Dinoune]

Publicités

No comments yet

  1. Blogueuse Cornue on

    Je suis totalement d’accord avec ce que tu as écrit: « plus on écoute sa musique, plus c’est bon ». Dumas produit de l’excellente musique, mais peu à peu, on entre dans son monde et on apprécie toujours plus ce qu’il fait.

    Et moi aussi, j’adorerais prendre une bière avec lui, mais sûrement pas pour les mêmes raisons! 😀

    • Dean on

      Haha, ouais, tu lui sauterais dessus hein! Hahaha. Toutes les filles le veulent ce petit Dumas.

      J’avoue que changer de peau, je le choisirais bien je crois. haha

      C’est toujours bon Dumas, n’importe quand.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :