Maintenir le focus

J’ai perdu le focus dans mes deux derniers mois de 2008. Novembre et décembre passé, j’ai arrêté de penser à ce que je voulais faire de ma vie.

Peut-être que j’en avais besoin. Je ne sais pas.

Je sais que quelques matins, je me rappellais que j’oubliais ce que je voulais. Mais rien. Je n’avais pas plus d’inspiration. Je savais ce que voulais, parce que ça n’a pas changé, mais je manquais d’énergie et de focus mental pour y mettre du temps.

Depuis la semaine passée, le focus est revenu. Je ne sais pas comment ça se passe, mais ça c’est fait. Je recommence à être inspiré pour mes trucs. Je commence à y voir plus clair. À voir mes options. À voir ce que je veux.

Et surtout, de le ressentir en-dedans. Si je ne le sens pas en-dedans, au niveau du plexus solaire, alors je sais que ça ne fonctionnera pas. Mes observations m’ont montrées que c’est ainsi.

Et là, c’est revenu. Je recommence à sentir, et je recommence à voir plus loin.

En fait, presque toute mon année 2009 est planifiée. Pas au jour près, mais les gros objectifs sont là.

Je ne crois pas revenir à Montréal pendant un bout. C’est certain au mois d’août prochain, j’ai un mariage et je suis garçon d’honneur, mais pas avant. À moins de changements majeurs.

Je sais par-contre que je veux voyager d’ici l’été. Au moins une fois. Seul ou avec quelqu’un. Un voyage de surf peut-être, en Amérique du Sud, Costa Rica ou El Salvador. On verra. Peut-être dans le coin de ma fête, fin février, ou mois de mars.

Sinon, je sais que j’ai un gros achat vers le mois d’avril que je veux faire. J’en parlerai plus tard. Mais je n’arrête pas d’y penser.  J’en suis même obsédé. Je verrai si l’univers conspire à cet achat. Y’a des drôles de coïncidences jusqu’à présent.

Vers la fin 2009, je vais faire mon premier investissement majeur. Peut-être que ça tombera vers début 2010 aussi. Il ne faut pas être pressé pour ça. Il faut agir au bon moment.

Je sens que 2009 sera plutôt une année financière et professionnelle. C’est mon choix. C’est ce que je veux faire. C’est ce qui me motive. C’est ce qui m’inspire.

Y’a peut-être aussi les marchés boursiers dont je veux en apprendre plus. Certains me disent de me tenir loin de ça. D’autres me disent de commencer tout de suite. Étrange d’observer que c’est les pauvres qui me disent de ne pas m’approcher, et les millionnaires alentour de moi qui me disent de commencer au plus sacrant.

Sur le plan personnel, je suis prêt à faire les sacrifices que ça prend. Tout en gardant un oeil sur les bonnes personnes dans ma vie. Les nouvelles, comme les anciennes.

Sur le plan amoureux, c’est la même chose. S’il se passe quelque chose, je serai toujours ouvert. Mais sinon, dans mon esprit, ce n’est pas une priorité. Par-contre, il y a plusieurs niveaux de relations, en fait autant qu’il y a de personnes, et là-dessus, je reste ouvert.

Y’a mon programme de celui qui a la phobie de l’engagement qui est toujours en branle. Ça avance bien je trouve. J’en apprends sur moi-même. Cette prochaine semaine, je devrai écrire sur deux chapitres – deux challenges – (donc, deux textes) du livre que je lis présentement.

Pour mon corps. Le gym. Le vélo au boulot. La planche à neige l’hiver. Je veux être dans la meilleure forme de ma vie.

Voilà, mes observations dans ma vie me disent qu’il faut toujours que je suive mon inspiration. Quelque chose me dit que c’est la même voix que l’on appelle « intuition » qui me parle.

L’intuition me guide, me dit où aller. Ma tête planifie, et voit à l’avance, analyse. J’essaie de combiner le meilleur de ces deux mondes.

J’adore vieillir. On dirait que le monde s’ouvre devant moi.

No comments yet

  1. Gen on

    On apprend mieux à se connaître en vieillissant. Forcément, on sait davantage ce que l’on aime ou pas et où on veut aller ou pas.

    J’avoue que je suis également mieux dans ma peau présentement qu’il y a 10 ans, aussi =)

    • Dean on

      Exact, on réussit mieux à se connaître, et à saisir ce que l’on aime.

      Oh que je ne retournerais pas dans le passé moi.

  2. pops on

    J’aime ce que Gen a dit….
    c ‘est vrai…..

    je suis mieux dans ma peau à 51 ans qu’à 20 ans….

    à 20 ans je subissait la vie…
    à 51 ans maintenant je la contrôle ma vie…..

    mais attention.. c’est pas sans effort….

    et il y a toujours de petites choses que l’on controle pas….

    mais c’est ce qui met du piquant dans notre vie…..

    je vous adores……

    chercher mes amies..vous comprendrer…..

    • Dean on

      Exact, non sans effort. Mais anyway, sinon ça serait plate! Hehe

  3. Sab'itchie on

    Tu savais qu’en Australie, le surf est merveilleux ?!

    • Dean on

      Oh là là, tu m’envois pentois ma chère! Un 1er comment! Yeah! ;-))

      Ouais, et y’a des chanceux et chanceuses qui se ramasseront là bientôt… ;-))

      C’est sur ma liste, mais peut-être pas cette année. 1 semaine, c’est trop court pour y aller. Mais qui sait?

  4. PF on

    Welcome back Dean!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :