"Pis les amours mon Dean?"

« Pis les amours mon Dean? Ça roule? »

« Comment ça les amours? Tu capotes, tu sais ben que je n’ai rien mon oncle. Ça fait 4 ans que je me présente en famille pas de filles. Capiche? »

« T’es gay? »

« F**k no. »

« C’t’une joke, je sais ben mon homme. Mais c’est quoi d’abord la patente? »

« Je ne sais pas. Je ne le sens pas. Je ne suis pas sûr de vouloir l’être. Pour l’instant. »

« …? Quoi, tout le monde veut être en amour, pis trouver son âme-soeur… Quossé tu dis là? »

« Je dis que je me couche le soir avec le sourire. Dans mon grand lit. Pis qu’y a pas un soir que je me dis que je voudrais une femme-là, à mes côtés, tous les jours. Pis surtout pas le matin en me levant. F**k non. Ok, ça peut être tough des fois les vendredis soir, des fois les samedis, mais sinon, je ne vois pas. »

« Osti tu parles de cul là, tu mélanges les affaires. Ce n’est pas d’amour que tu parles-là. Tu mélanges tout mon homme. Les anglos, ils disent « être in lust », ou « in love ». Toi, c’est tout fourré ton affaire. »

« Shit, ouin, peut-être. C’est peut-être ça la fin vingtaine. Début vingtaine, on veut juste fourrer, ou trouver l’amour. Pas les deux. Dans la trentaine, c’est les enfants pis la vraie vie de famille, peut-être qu’ils sont en amour ceux-là. Mais je ne le vois pas dans la rue. Non. Je vois du monde se chier dessus plus qu’autre chose. Ça me fend. Alors, maintenant, je mélange tout. Je ne sais pas ce que veux. »

« Tu sais ce que tu ne veux pas? »

« Même pas. Non. Aucune idée. Bah, peut-être oui. Mais je n’y pense pas là. Pas maintenant, ce n’est pas le temps. Demain peut-être. Pis ça sert à quoi d’y penser, sérieux? Si ça arrive de même, pourquoi se casser le tricycle? Shit, pour de vrai. »

« T’es ben tu-seul. Ça parait ça. En masse. T’es pas blême comme quand t’as une fille dans les pattes. »

« Ouais, quand je n’ai pas de folles autour de moi, je me sens bien. Elles ne sont pas toutes folles non. Au contraire. Mais quand tu ne veux pas te caser, t’es mieux de rencontrer des folles. Au moins t’as une raison d’arrêter ça. Tu ne le sens pas. Tu n’es pas trop « into her ». Alors, tu passes un temps, pis ça finit. C’est chiant pour la fille, mais elle a son compte au début, elle aime ça. Et puis bang, tu coupes ça solide. Pis tu te casses, comme un cave. Mais tu le savais avant, pis c’est ça que tu voulais. »

« Tu parles de quelqu’un d’autre mon gros? Ou de toi? »

« Qu’est-ce que t’en penses? »

« … »

« … Yep »

« Pis là là, y’a rien? La fille-là, y’en avait pas une me semble dernièrement? »

« C’est une amie. C’est mieux comme ça. C’est parfait même. Si je me fais sauter dessus par-exemple un soir de pleine lune, je ne serai pas fait en bois certain, mais bon. On n’en est pas là. Et sérieux, à part l’affection, et le sexe, j’ai tout le reste avec les filles. J’ai juste ça des amies filles. Je vis même avec deux filles. Alors, ce n’est pas comme si je manquais cette « présence » féminine dans ma vie. Ça non, je n’en ai jamais manquée. »

« Arrête! T’es un gars, t’as une bite, c’est en-dedans de toi, tu veux l’utiliser..! Envoye man, t’es jeune, t’as tout ça devant toi, pis tu fais rien? »

« Non. C’est pas dur à comprendre ça? God. Comme si chaque gars se devaient de vivre à travers moi, pis de me dire de saisir tout ça ces filles-là pis les amener dans mon lit. C’est pas obligé. Vraiment pas. Peut-être que je suis le dernier à penser ça, mais amener une fille dans mon lit, c’est sacré. Vraiment. Faut que je le veuille vraiment. Même chose pour la fille. Mon corps, aussi égoïste que je peux être avec, je ne vais pas le donner à n’importe qui. »

« Osti de princesse finie. Sti qu’y en a des tapettes dans ce monde-là. Quand tu vas être vieux, tu vas te chier dessus à te souvenir de ces conneries-là. Toutes ces occasions que tu auras manquées. »

« Peut-être, mais bon, jusqu’à présent, je dors toujours bien le soir. »

Merde, je ne suis tellement pas aller où je voulais aller avec ce dialogue, même que je ne me souviens même plus de quoi je voulais parler. Bon. Ma propre psychanalyse personnelle. Les multiples voix que j’ai dans ma tête. À suivre peut-être.

No comments yet

  1. Yano on

    Hahahaha, j’ai bien aimé ce dialogue imaginaire! Je suis jamais resté célibataire bien longtemps depuis que j’ai l’âge de jouer à touche-pipi. Je me sens un peu loin des fois quand je lis des célibataires qui parlent de leur choix de rester seul. Mais je respecte ça!

    • Dean on

      Si on c’était parler y’a 4 ans, je t’aurais dit la même chose que tu me dis… C fou ce que le temps peut nous amener des fois. Je ne l’aurais jamais prédit.

      Dans mon album finissant d’université, c’était écrit:

      « Dean a sa vie bien rangée, ne lui manque plus que la maison et le chien. »

      Imagine.. haha

  2. La bête on

    Le fameux dilemme…

    J’aimerais bien pouvoir en profiter sans engagement, mais ma récente expérience me fait me demander si je suis vraiment capable de vivre ce genre de relation. Alors par défaut, je reste seul moi aussi.

    La bêtes last blog post..Dédicace

    • Dean on

      Ouais, exact, mais je prèfère que ce ne soit pas par défaut, je préfère penser que j,ai un choix. haha

  3. Gen on

    Continue de lire le livre que je t’ai dit! /ordre

    Gens last blog post..OPT semaine 3, jour 2

  4. Marc on

    Ben me semble que c’est clair où tu veux aller avec ce billet. Y a pas de fille qui te fait vibrer en ce moment, pi t ben avec sa. Right ?
    Avant d’être avec ma blonde, je me sentai de même, mais quand t’en rencontre une pas « folle » (qui te fait pas peur) ben t’investi

    • Dean on

      C’est clair quand on lit ouais, mais avant de l’écrire ce billet, j,avais une autre idée en tête, plutôt flou de ce que je voulais dire. Alors, c pour ça mon questionnement de la fin. Et pour ça qu’il va y avoir une suite, peut-être. Haha.

      Cool mec, alors longue vie à ton couple! Que le bonheur et l’amour soit en abondance, je vous le souhaite à fond!

      • Marc on

        T’es drole man, parce que t’écri plein de post flou pis la nous on essaye de comprendre en commentant, pis finalement c’était pas sa pis tu vas faire un suite pour mieu expliquer un moment donné.
        Ma conclusion, je vai attendre 2 semaine avant de commenter haah

      • Dean on

        Haha. Ben non, faut commenter quand on le sent, pas pour attendre la fin. Haha

        C’est ça l’affaire avec la vie, ce n’est pas comme un film, ça n’a jamais de fin.. ça continue pis ça évolue toujours.

        Le flou, ça se peut que ce soit flou pour moi aussi, ou seulement que je veuille en garder pour moi. Je ne peux tout dévoiler quand même… hehe.

  5. derteilzeitberliner on

    Des fois, j’aimerais avoir un tel dialogue pour expliquer mon célibat. Je sens beaucoup d’incompréhension, alors que ce serait si facile de voir mon point de vue si on en parlait.

    Tu parlais des folles. Pendant longtemps, je me suis cru traumatisé. Là, je suis peut-être remis lol, mais on dirait que, dans ma tête ça fait « veux tu ben passer à autre chose ».

    Ce que je remarque, quand j’en fais l’introspection, c’est que je regrette beaucoup plus l’absence de passé que de présent. Oui, tu peux dire que c’est cool dans le sens que je sais pas ce que je manque car je ne l’ai pas vécu, mais tsé… je peux même pas faire les tags sur le sexe tellement j’en ai pas eu! Et même les échecs, rendu à mon age LOL, ils sont dépassés, par exemple si tu me demandes pourquoi j’hais la Saint-Valentin c’est parce qu’une de mes cartes a été déchirée dans le recyclage – en 1997!

    En même temps, je regarde ceux de mon secondaire qui sont aujourd’hui mariés, la maison, bébé… Je n’ai pas d’envie pour eux, je les plains presque. Et le monde incapable de vivre sans relation me font vraiment pitié, quel manque d’indépendance!

    C’est peut-être honteux, mais je finis sur cette anecdote quand même: je pense que c’est maintenant disparu, mais j’ai longtemps eu une petite jalousie envers ceux qui trompent. Pourquoi? Parce qu’ils étaient tellement chanceux, plus d’une personne voulait d’eux!

    Mais, bon, ça en dit plus sur la faible confiance en moi que mes valeurs libertines😀

    derteilzeitberliners last blog post..Geir H. Haarde reçoit des oeufs

    • Dean on

      Personnellement, entre toi et moi et les lecteurs, haha, je crois que tu as certains trucs à travailler. Nous en avons tous, et c’est chiant, mais faut le faire.

      Et si quelqu’un peut te pousser dans le cul à le faire, alors, je le ferai avec plaisir! Hehe.

      1st: Oublie le passé, c’est fini. C’est passé. Ça ne sert rien de vivre là. Demain est ce que tu crées.

      2nd: Pas de regrets. Ça ne sert à rien.

      3rd: Qu’est-ce que tu veux faire à partir de maintenant? Agis en conséquence.

      Nos émotions, sentiments, tous ces trucs que nous avons en-dedans de nous sont là, mais souvent pour les mauvaises raisons, alors ça ne sert à rien de les garder. De là de faire le ménage, et de tout jeter ce qui ne te sert pas.

      Et je parle par expérience buddy, je ne dis jamais rien sur ce que je n’ai pas fait dans ma vie. Cheers bro. :-))

      • derteilzeitberliner on

        Tu sais le downside que je trouve à parler introspection? Ça donne l’air de me travailler énormément, etc… quand, en fait, ce n’est même pas de quoi qui me passe par la tête tous les jours.

        derteilzeitberliners last blog post..Les enfants, tassez-vous!

      • Dean on

        Exact, je comprends totalement. Pareil pour moi ici. C’est ça le problème quand on l’écrit, ça passe comme si c’était ce qui a de plus important, et ce qui nous trotte dans la tête toujours. Mais en fait, on a tous nos journées pareil. C’est de même.

        Mais ça reste que, quand on parle de quelque chose, c’est que l’on y met quand même l’importance que l’on veut y mettre. Ça il ne faut pas se cacher.

        Et t’inquiète, quand je sors ces trucs de penser à l’avenir, et à ce que l’on veut, je te le dis à toi, mais je me le dis à moi en premier… On ne peut se voir qu’au-travers les yeux des autres. ;-))

  6. BeachBoy on

    comme dirait Marc, quand tu vas rencontrer « la bonne », tu vas changer ton discours radicalement.

    C’est juste que pour le moment t’As pas rencontré la bonne et que contrairement a 95% des gars ben tu preferes rester seul au lieu de juste fréquenter des filles.

    C’est la seule différence avec les autres… tout le monde veut rencontrer la fille parfaite pour eux, mais majoritairement les gars en attendant de la trouver vont quand meme flirter et fréquenter des filles, toi tu préfères avoir seulement leur amitié. Y’a rien de mal à ca!

    • Dean on

      Cool mec! Et Beach qui écrit plus d’une phrase! haha ;-))

      Thanks mec, je crois que tu as bien saisi.

      Je sais ce que je veux, et je l’exprime dans ce que je vis, mais je sais que pour bien du monde, cette pression existe et pèse. De là de la mettre en texte et de la partager.

      Je suis d’accord aussi, mon discours changera au moment au bon moment, je le vois déjà, il est là. Il sortira quand il sortira.

      • BeachBoy on

        depuis 2009 j’ai un peu plus de temps.. Justement une chose qu’un couple fait c’est de changer un peu les priorités en dehors du travail!

  7. pops on

    vraiment cool tous ces commentaires ainsi que tes réponse….

    tout ceux qui t’écrive mon l,air très éveillé…..

    c’est super…..comme on dit ..qui s’assemble se ressemble..

    moi j’était loin d,être comme ça à votre âge………

    je ne pensais qu’à répondre du mieux que je peux à toutes
    les responsabilités que j’avais ……

    et je me suis oublier la dedans, je ne me connaissait plus…

    alors j’ai appris à me découvrir par la force des choses…

    ça passe ou ça casse………et tu connais la suite….

    pour tes amours as-tu déjà penser à un fuck friend hihihi!!

    un tite joke maintenant!!!!!!

    un homme appelait toujours ses nouvelles blondes…..

    Princesse…..sa dernière blonde lui demanda…..
    pourquoi tu m’appelle Princesse et non par mon nom?????

    mais c’est parce que je veux venir dans ton palais

    ma princesse hihihihi!!!!!

    • Dean on

      Hahahahah!

      Ouais, je crois qu’il y a une différence dans les générations, et c’est bien maintenant, comme ici, de les mélanger et de voir les différents points de vue.

      Thanks!

      Au moins, maintenant, tu t’es trouvé, et c’est ce qui compte!

  8. PF on

    A-t-on trop peur de se tromper ou ne laisse-t-on pas la chance aux coureurs? Ce que je sais est qu’on est souvent notre pire ennemi… et meilleur conseiller.

    • Dean on

      Sage commentaire ma chère, sage commentaire. ;-))

  9. Loukia on

    D’habitude j’ai toujours milles commentaire a faire sur les blogs des autres mais malheureusement sur celui la, j’ai juste une chose parce que je suis sans mots et la seule chose que me vient c’est, toute ce que tu viens de dire..it hit a few nerves in me…in a good way mostly, car je te comprends for most of the things that you talk about…… je sais que j’en ai plus a dire mais je ne sais pas comment. Desole!

    • Dean on

      Haha. Pas grave, au moins c’est ressenti, et tu le partages à ta façon, c’est cool.

      • Loukia on

        Trust me c’est ressenti dans plus qu’une facon…if that even makes sense….and i just realized i’ve actually had that kind of conversation with my family several and I know i’m due to have another one in a couple of months lol


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :