Joe Vitale et tous ces livres de (faux?) gurus

J’ai vraiment lu une tonne de ce genre de livres. Et j’en lis encore.

J’ai fait une critique y’a quelques temps sur un des derniers livres de Joe Vitale, et j’aime ça parce que je reçois, de temps à autre, des commentaires des gens qui tombent sur ce billet de moi dans leur recherche. Y’a rien en français là-dessus.

Je les lis, et je suis (dans le sens de « suivre ») tous ces « gurus », même québécois, dans le genre Pierre Morency, ou l’autre, la femme-là, ah Michèle Cyr, c’est ça.

Pas que je n’y crois pas, parce que je parle moi-même de plein de ces trucs un peu étranges, que même moi quand je m’écoute, je peux trouver absurdes, mais ce que j’aime moins c’est tout le marketing autour de ces sauces, et surtout, comment c’est approché comme LA solution à tout ce que vous voulez.

Le pire, c’est que j’écrirai, ou je ferai sûrement des conférences dans ce genre dans 15ans, quand j’aurai accompli quelque chose de ma vie, et pour vendre, et bien je n’aurai peut-être pas d’autre alternative que de mettre ça comme une pilule miracle. Hop, on lit 200 pages, pis on est guéri. Yeah right.

Ce que je n’aime pas aussi, c’est qu’il a toujours LA raison quand les trucs que l’on demande ne marchent pas, « tu ne le voulais pas assez ».

Moi, j’ai mon autre théorie, je crois juste que tout est fait pour le mieux de chaque personne, et si ça ne marche pas, ce n’est pas que ce n’était pas voulu assez, mais plus qu’il y a d’autres choses à vivre avant. Pas juste que ce n’est pas le moment, que ce n’était pas « dû », c’est une façon de le voir. Mais plus parce qu’il y a quelque chose « d’autre » de plus important à vivre avant. Que chaque chose a sa place, et que c’est la bonne, à ce moment précis dans le temps.

Mon père mentionne souvent que la vie est comme un jeu vidéo, dans le genre de Mario Bros. J’aime bien cette analogie. On a beau forcer comme un cave, et le vouloir avec les veines qui sortent dans le front, il faut quand même apprendre les qualités, et passer les niveaux. Et parfois, mais parfois, y’a peut-être de petits passages secrets pour passer au niveau suivant. Mais souvent, ça tombe par « chance » quand on s’y attend le moins.

Tout cela pour dire qu’un homme m’a laissé son commentaire ici aujourd’hui, et je voulais, comme ma réponse, en faire un billet, pour le « bien » de tous.

Succulez-vous les yeux:

Sa question:

« Bonjour
j’ai trouvé trés peu de sites en français parlant de Joe Vitale.
Aussi j’aimerai parler avec vous.
J’apprecie beaucoup votre sagesse et partage votre questionnement depuis …un demi siècle au moins !!!
Toutefois, je crois comprendre qu’il s’agit d’un roi du marketting.
ce qui motive ma recherche aujourd’hui, c’est une phrase trouvée dans une traduction du boock Ho’oponpono :
“Mais la réalité c’est que vous n’avez pas les commandes ni le contrôle”
vu dans :
http://www.hooponopono.com.br
et la LIBERTE dans tout cela ?
la moitié logique de ma neuronne unique se rebelle, l’autre se dit que ce serait si facile de croire “et pis c’est tout” .
merci encore pour votre reflexion.
Bernard.
 »

Ma réponse:

« Salut Bernard, et merci à vous de votre commentaire. En effet, il n’y pas grand chose en français. Il est difficile de trouver de bonnes infos dans notre langue maternelle. En effet, cet homme est un roi du marketing, et c’est là que j’aime aussi moins ça.. Les gurus, les prophètes, ceux qui se proclament maître de quelque chose.. bof. Mais il a quand même sa façon de s’exprimer qui vient me chercher. Peut-être parce que l’on ressent qu’il parle du coeur.. Peut-être, ou est-ce aussi du marketing..? Qui sait?
Pour ce qui est de la liberté, je me suis aussi posé cette même question. C’est comme si l’on disait que tout était écrit, que c’est comme le destin.. mais non, en fait. La liberté, elle est dans le choix de ce que l’on veut, pas de comment on le veut, d’après cette théorie Ho’oponopono. La liberté est dans ce que l’on décide de vivre, et non de comment on veut ce qui nous arrive. On a ni les commandes, ni le contrôle de comment ça va arriver. Par exemple, vous voulez une maison. Vous avez fait le choix de vouloir une maison, et alors, avec cette méthode, vous demandez, mais le reste doit faire avec confiance, et visualiser ce que vous voulez, mais surtout, surtout, saisir les opportunités. Elle est là l’attrape (si on peut dire ça ainsi), parce qu’il faut saisir l’opportunité.
Il y a cette blague, peut-être vous l’avez entendue:
“Il y a inondation, dans une ville, un homme prie Dieu, sur le toit de sa maison, pour qu’il le sauve. Un kayak arrive, lui demande d’embarquer, il dit non. Ensuite, un bateau passe, et il dit non encore, qu’il attend d’être secouru par Dieu. Un hélicoptère arrive, lui dit vite d’embarquer, sinon il meurt, mais non, il attend que Dieu le sauve. L’homme meurt, noyé, et ainsi devant Dieu, il est en beau calvaire, et demande à Dieu: “Pourquoi vous ne m’avez pas sauvé, j’ai prié pour vous.” Et Dieu de répondre:” Espèce d’innocent, je t’ai envoyé un kayak, un bateau pis un hélicopère, pis t’as jamais embarqué, bien bon pour toi alors!”
Alors, il faut savoir demander, et ensuite saisir les opportunités. À suivre… C’est un travail de tous les jours. Bonne chance! Ou bonnes demandes! Haha. Donnez-moi des nouvelles, gardez-moi au courant, je suis curieux. Merci à vous.
 »

No comments yet

  1. Nate Legris on

    J’ai démarrer ma première entreprise suite à la lecture du premier livre d’Earl Nightingale  »The strangest secvret in the world ».

    Ce gars là est un pionnier dans le domaine,
    Il est le premier à avoir vendu un millions de copie d’un  »sopken word record »

    Je ne crois pas en la puissance réelle de ces gourous mais je crois en la pensée positive sous toute ses formes et c’est un d’eux qui me l’a fait découvrir à un moment où j’en avais besoin.

    Nate Legriss last blog post..Mes nouveau look pour 2009

    • Dean on

      Exact mec, same for me depuis mon adolescence, et plus solidement en 2004 avec Pierre Morency. Je n’ai jamais lu de Nightingale, mais j’ai entendu parler. Si ces gens peuvent nous amener à bouger et à donner de notre mieux, alors une partie de leur mission sera accomplie.
      Exact, la pensée positive ne fera certainement pas du mal, au contraire. Et good for you buddy! Que la force soit avec toi alors! Hehe

  2. Gen on

    Je ne crois pas nécessairement que ce sont des gourous plus que ce sont simplement des motivateurs. J’ai lu Pierre Morency et j’en ai lu d’autres également et je les vois simplement comme des gens qui te disent, dans d’autres mots, ce que tu te dis toi-même et qui te motivent. Un peu comme un personal trainer quand tu veux changer ton corps: tu en as pas nécessairement de besoin, mais ça fait du bien d’avoir quelqu’un qui nous pousse. On est tous plus ou moins auto-dicdate, mais un coup de pouce de l’extérieur, un coup de pied à la bonne place par quelqu’un d’autre peut être ce qui nous manque.

    Des gourous et prophètes, c’est plus des profiteurs en mon sens. Comme ceux qui se partent des sectes pour jouer sur la naiveté et le désespoir des gens en leur faisant croire des trucs pour les extorquer.

    Gens last blog post..OPT semaine 4, jour 1

    • Dean on

      Tu ne peux si bien dire et je partage tes mots. Ça fait du bien de se faire pousser dans le cul, et de se donner des barêmes pour rester plus focuser sur ce que l’on veut. Comme lorsque je lis ces livres, je suis tellement focus, c’est fou!
      Alors, keep it up girl!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :