Loi de l'attraction, partie des Habs et relation gars-fille

On va l’appeller la loi de l’attraction, quand on demande des trucs, c’est bon? C’est pour que tout le monde se comprenne bien.

J’en reparle encore, parce que j’ai bien des exemples précis de ce weekend.

On y croit ou pas, c’est le choix de tous. Moi, je teste et je tends à rester conscient le plus possible. Je suis mon propre rat de laboratoire.

Quand je dis que je demande gros, je ne fais pas juste demander gros, je demande même que la vie me suprenne.

Si on y va que l’univers répond à nos demandes, si on demande le minimum, on va avoir le minimum. Si on demande gros, on va avoir gros.

Moi, je fais plus encore. Je demande gros, et en plus je demande que la vie me surprenne. Et je suis souvent surpris.

Pas plus tard que vendredi soir. J’ai eu un beau cadeau de St-Valentin. Mais désolé, celui-là je le garde pour  moi. Oui, agace je serai toujours. (Dans 10ans quand je vais me relire, je voudrai me souvenir que c’était ce weekend-ci.)

Deux choses qui sont mélangées de ce weekend que j’ai demandées.

Les Canadiens sont en ville ce soir. Je voulais aller voir la partie. Les billets sont trop chers. Plus de 200$. Il n’en reste plus. Et c’est trop pour moi. Même si je vis dans l’abondande, je fais mes choix pour le moment.

Alors, un de mes potes m’appelle ce matin, vers 11am, pour me dire qu’il a un billet pour moi, dans mes prix, autour de 100$.

Je capote ben raide. J’ai un billet du Canadiens. Comme je l’avais demandé, la vie me surprend, même à la dernière minute.

Sauf qu’il y eu un hic. Mon cerveau a embarqué.

On peut le croire ou non pour le reste de l’histoire. C’est à chacun.

Mais j’ai commencé à douter. À douter parce que dernièrement, je dépense beaucoup, et je veux couper mes dépenses. Alors, je suis réticent à cause de l’argent, mais je veux y aller quand même. Je suis tiraillé comme le cliss. Ça me fait chier. Je ne veux pas dépenser, je sais que ça va me coûter plus que 150$, pour le billet, la boisson, bouffe, pis je voulais m’acheter une casquette pour commémorer la journée. Finalement, on va arrondir ça à 200$.

Ça n’arrive pas souvent des journées comme ça, c’est ce que je me dis. Mais je suis tourmenté.

Finalement, on peut croire en ça ou non, mais mon chum m’appelle, 2 heures plus tard, pour m’annoncer la mauvaise nouvelle, les billets ont été vendus. Bon, à 200$ de profit, j’aurais sûrement fait la même chose.

Alors, oui, j’avais ce que je voulais, mais j’ai eu un doute. Et ce doute, selon la théorie de la loi de l’attraction, a envoyé le message à l’univers, et j’ai perdu ce que j’avais.

Encore une fois, ce ne sont que des observations, on peut y croire ou non. Mais c’est des drôles de coincidences, quand on observe attentivement. Je le vois toujours au-travers ma propre lentille.

Mais ce n’est pas tout pour ce weekend.

Il y a l’histoire de la fille.

Je ne veux pas de blonde, et je dois lui dire. Y’a quelque chose en moi qui me dit qu’elle s’amourache de moi. En partie le french kiss que l’on a eu sur le coin de la rue.

Comme un vrai connard, j’ai fait le geste parce que je sentais qu’elle le voulait. Je ne l’ai pas fait pour moi. Oui, en partie pour moi parce que je n’aime pas branler dans le manche. Les zones grises, je peux y vivre dedans, mais je ne veux pas faire subir ça aux autres. Je voulais alors savoir ce que je sentais pour elle en le faisant.

Rien finalement. Oups.

Et je ne pense pas à elle non plus pendant mes journées. Re-oups.

Sauf mes pensées sur le discours que je veux lui donner du fait que je ne veux pas de blonde. Je me dois de le faire. En partie parce que dans la 1ère de conversation que l’on a eue, elle m’a mentionné qu’elle cherchait quelqu’un de sérieux. Ouch, j’ai ravalé ma salive durement à ce moment. Mais je n’ai rien dit pour moi.

Pour de vrai, j’hais ça parler de ça. Pas avec des copines, casual comme ça, non, quand je suis devant quelqu’un qui a des sentiments. J’ai peur. J’ai peur de décevoir. J’ai peur de faire mal.

Mais je sais maintenant que l’attente, plus le temps avance, plus ça fera mal. La bombe elle fait tic-tac.

Alors, je deviens distant à la place. Je me referme. Jusqu’au moment où je suis obligé de parler.

Je ne l’ai alors pas vue du weekend. On était supposé se voir ce soir pour la partie des Canadiens dans un bar.

Dès que j’ai eu la nouvelle que j’avais un billet, j’ai cancellé ma « date » avec elle. Bien sûr.

« Sauver par le gong », comme les français disent. Comme si la vie fait bien les choses.

J’ai peur de lui parler, alors la vie (l’univers) répond à mes demandes. Il me cancelle mon rendez-vous. Ça me sauve. Même si c’est moi qui a les responsabilités, et prend les décisions. Ça reste que les situations se présentent comme elles se présentent, et l’on fait avec.

On fait avec souvent avec ce qui nous arrange, hein?

Mais on ne peut pas se sauver bien longtemps. La vie m’a aussi apprit que ce que je ne « deal » pas tout de suite, ça va tomber solide dans ma face plus tard, et généralement avec une solide et brûlante claque.

Au sens littéraire ou bien bien propre.

No comments yet

  1. Sab'itchinita on

    « Y’a quelque chose en moi qui me dit qu’elle s’amourache de moi. En partie le french kiss que l’on a eu sur le coin de la rue. »

    Clairement! Et on hait dont ça se rendre compte qu’on espère dans le vide! Même si c’est plus fort que soi…

    Reste un bon gars and tell her. Tu cherches encore la bonne😉

    • Dean on

      Ouais, ça se fera le plus tôt possible. Je ne niaise pu avec le puck. Et surtout pas avec le coeur d’une autre.

  2. Magenta on

    Salut Dean!

    Parlant de la loi de l’attraction, je suis allée en voyage avec Pierre Morency (que tu dois connaître) en juillet dernier…

    J’y crois aussi que la vie nous envoie ce que nous demandons mais il m’arrive aussi d’avoir des doutes et de me demander pourquoi telle ou telle chose arrive car, apparemment nous commandons même nos épreuves…

    Aussi la franchise est la meilleure façon de dealer avec les événements, tu seras bien libéré après avoir dit ce que tu ressens ou plutôt ce que tu ne ressens pas!

    Bye, bye
    Mag

    Magentas last blog post..L’homme ressort

    • Dean on

      Ah ouin! Tu es allé à ses séminaires? Et puis? Tu as aimé?

      Thanks pour les suggestions. :-))

      Exact, apparemment que l’on attire tout, vraiment tout. Et sans le savoir, je crois que même ces « tout » là, ben c’est quand même toujours pour le mieux.

      La première fois que l’on nage dans l’eau, c’est froid, c’est bizarre, ça fait peur.. pareil pour tout le reste. ;-))

  3. Marc on

    Bonnnnn, on veut savoir c’est quoi se fameu cadeau de St-Valentin. T’es allé au danseuses ?

    Pour les loi de l’attraction, moi je me dis toujours que quand on le sent pas on se force pas. Ta fille c’est plate, mais c’était juste fait pour pa arrivé. C’est peut-être plate à dire, mais c’est surement parce que yen a une qui te comprend qui t’attend quelque part ailleurs. Faut juste pas attendre trop longtemp pour lui dire, mais t’avais quand même le droit de tester, c’est pas méchant.

    • Dean on

      Hehe. On ne le sera jamais ce cadeau. heeh. Mais je suis allé aux danseuses justement mardi passé, et c’est bien cool. Très classe, dnas le genre de Chez Parée.

      Exact, y’a fallu que je vois si j’était vraiment intéressé ou pas. Mais oups, je ne crois pas… Dommage.

      Le plus vite, c’est le mieux, dans les prochains jours certains.

      Sages paroles mon Marc, sages paroles. ;-))

  4. pops on

    tu est chanceux de savoir tout ça à ton âge……

    merci de m’avoir dit que j’ai pu t’aider à te sentir libre…très tôt…

    si j’ai pu me réveiller sur le tard au moin toi tu la fait tôt………
    pour les doutes…….il faut qu’ils deviennent une certitudes le plûtot possible….

    moi quand j’en aient….je fait le vide de mon esprit et j’attend un réponse intérieur……j’observe et écoute surtout….
    quelqu’un ma déjà demander si dieu parlait à tout le monde….
    j’ai répondu…..
    mais la vrai question plûtot serais….

    mais qui écoute ????????

    il ne faut pas avoir peur de quoi que se soit,sachant que chaques personnes doivent dealer eux-même avec leurs émotions….

    alors tu dit et fait ce que tu affaires,pour les autres ces leurs problèmes…..

    mais n’oublie pas…..
    il faut toujours que ta parole soit toujours impécable ainsi que tes actes…..
    à ce moment la de quoi peu tu avoir peur……

    • Dean on

      Merci, c’est des belles réflexions ça. Ça me fait réfléchir pas mal. :-))

  5. La Factrice on

    Bon… la jeune Factrice à beaucoup à dire!
    D’abord. T’as lu le livre Le Secret toi ??? 😉 J’avoue l’avoir lu. J’avoue aussi avoir essayé d’envoyer des demandes à l’univers. J’avoue finalement que pour mes petites demandes simples, ça fonctionne généralement (un courriel que j’espère, une place de stationnement, trucs du genre là!).

    Maintenant que c’est dit, je suis contente de te lire! Tu décris ton comportement de gars envers cette fille et ça m’explique des comportements de gars que je n’avais jamais vraiment compris auparavant.

    « Mais je sais maintenant que l’attente, plus le temps avance, plus ça fera mal. La bombe elle fait tic-tac.
    Alors, je deviens distant à la place. Je me referme. Jusqu’au moment où je suis obligé de parler. »

    Ouains….sauf que certains ne parleront jamais et préfèrent oublier ce qui s’est passé, mettre les évènements aux oubliettes et espérer en silence que l’autre personne passe à autre chose sans poser de question. Arg!!!

    Alors mon conseil de fille, parle-lui. L’ambiguïté, l’incertitude et l’incompréhension, y’a rien de plus frustrant pour une fille (ben…. je crois! En tout cas, pour la fille que je suis!). Aies le courage de tes convictions mon cher. Je suis avec toi😉

    • Dean on

      Ah, nice, tu en avais long, et c’est parfait, j’aime ça de même. Faut dire ce qu’il y a à dire.

      Merci, alors tu renforcis le fait que je crois que c’est bien que j’écrive ce que je ressens. Pour certains gars, ça peut les guider, et même chose alors pour les filles qui ne comprennent pas certains comportements de gars.

      Ouais, y’a des gars qui sont complètement inconscients, ou qui se montre inconscients, ceux-là tu les crisses à la poubelle au PC. Compris? ;-)) Et tu te criss d’eux en plus. Ils n’ont qu’à mieux se comporter pour vouloir la peine de leur donner quelque chose. ;-))

      L’écrire par exemple est toujours plus facile que de le faire pour de vrai. ;-)) Mais je vais le faire t’inquiète pas. Mercredi soir, nous avons convenu une soirée.

      Pour le livre Le Secret, je l’ai lu 2 fois, et j’ai aussi vu le film.

      Je teste toujours comme tu peux lire. Et je te conseille de faire de même. Faut faire ces trucs avec les yeux ouverts, et ne pas avoir d’attente, et plutôt même s’amuser avec ça.

      Y,a rien de béton, mais c’est amusant. Tu passerais une journée avec moi et tu verrais des trucs étranges arriver. hehe

      Continues de pratiquer, c’est ce que je pense. Ça va s’améliorer. Et des affaires « mauvaises », il va toujours y en avoir, sinon la vie serait plate. :-))


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :